Vacances aux Maldives : à quelle période faut-il s’y rendre ?

33333C’est durant décembre à avril que vous pouvez vraiment profiter de votre voyage aux Maldives. En effet, le climat équatorial des Maldives obéit au régime des moussons. On observe alors d’importantes chutes de pluie durant la période allant de mai à novembre. Cependant, il faut noter que les autres périodes ont aussi des particularités qu’il faut prendre en considération.

Séjourner aux Maldives de décembre à avril

C’est pendant cette saison sèche que les conditions météorologiques sont les plus appropriées pour les vacances aux Maldives. En effet, le soleil est présent quasiment tous les jours au cours de cette période. La température est stable entre 25 et 30 degrés Celsius. C’est aussi durant ce moment que la pratique de la plongée sous-marine ou du snorkeling est la plus intéressante.

En effet, la température moyenne de la mer est d’environ 28 degrés Celsius. De plus, la visibilité est bien meilleure qu’en période de pluie, surtout de janvier à mars. Par ailleurs, si vous faites un voyage aux Maldives principalement pour la plongée, vous pouvez admirer facilement un grand nombre d’espèces sous-marines pendant cette période. Notamment, les grandes espèces que sont les requins-baleines, les tortues marines, ou encore les fameuses raies manta. Toutefois, il va sans dire que les prix vont grimper parce qu’il s’agite de la haute saison.

Visiter l’archipel maldivien pendant la saison des pluies

L’un des points positifs de la saison des pluies (de mai à novembre) aux Maldives est que les températures restent généralement entre 25 à 30 degrés Celsius. De plus, c’est durant cette saison que les prix sont les plus bas. Toutefois, il est assez difficile de totalement profiter des attractions comme la plongée subaquatique ou les baignades. En effet, la mer devient houleuse et la visibilité sous-marine peut être médiocre. Il faut noter que le temps est généralement instable durant cette saison. Vous allez donc avoir une alternance de grosses averses, de temps nuageux et de journées ensoleillées.

Voyager aux Maldives avec des tarifs intéressants

Si vous voulez donc prendre des vacances aux Maldives, mais que vos avez un budget plutôt serré, votre chance de trouver un prix bas pendant la période allant de décembre à avril est faible. Il faut noter que c’est pendant les vacances de Noël que les tarifs sont les plus élevés. Vous pourrez avoir des tarifs très intéressants au beau milieu de la saison des pluies, mais ce n’est pas la période la plus idéale pour avoir un séjour au soleil. Les intersaisons, c’est-à-dire en novembre ou en avril/mai, sont donc un bon compromis. En effet, les prix sont moins élevés et la météo est assez proche des périodes sèches. Par ailleurs, vous y rencontrerez beaucoup moins de touristes.

Hmireille

source:http://voyages-monde.over-blog.com/
2016/11/vacances-aux-maldives-a-quelle-periode-faut-il-s-y-rendre.html


Annonces-Légales

Antigua et Barbuda

ob_1d2947_16317antigua

Situé en mer des Caraïbes, Antigua et Barbuda est constitué d’un archipel dont Antigua est l’île la plus peuplée et la plus grande. Elle abrite pas moins de 365 plages. Les îles bénéficient d’un climat chaud et tropical, avec des températures agréables et constantes toute l’année. Elles sont devenues le fief de la jet-set proposant des hôtels haut de gamme.
Avant de partir

Antigua-et-Barbuda est un petit pays des Antilles, installé à proximité de la Guadeloupe. Le pays est composé de deux îles principales et de quelques îles mineures. En 1493, Christophe Colomb débarque sur ces îles lors de son second voyage vers le Nouveau-Monde. Elles ont dans un premier temps subit la domination espagnole, puis française, avant de passer sous pavillon britannique. L’île d’Antigua, au sud, est relativement plate et compte une population de 72 000 habitants dont 24 000 vivent dans la capitale de Saint-John . Au nord, on trouve Barbuda, beaucoup moins peuplée que sa voisine, avec seulement 1600 habitants, qui vivent tous dans le village de Codrington. La plupart des habitants sont des descendants esclaves africains employés sur les plantations par les colons européens. Il existe également des européens, britanniques et portugais. La langue officielle du pays est l’anglais, bien que la plupart des habitants parlent créole.

Antigua-et-Barbuda est une monarchie constitutionnelle membre du Commonwealth britannique. Le chef de l’État est donc la reine Elisabeth II du Royaume-Uni, qui est représentée localement par un gouverneur général. Le pouvoir exécutif est assuré par un premier ministre qui dirige le gouvernement. La Chambre des Représentants, d’où est issu le Premier ministre, comprend 17 membres, et est renouvelée tous les cinq ans. Antigua-et-Barbuda fait également partie de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques depuis 2009.

Les plages paradisiaques d’Antigua-et-Barbuda comptent parmi les plus belles des Antilles. Le sable Blanc et poudreux s’accompagne d’eaux turquoise impressionnantes. Cette île est faite pour la voile. Vue de la mer, elle est superbe. Le bateau pénètre dans des baies et criques d’eau turquoise et l’on se baigne dans des endroits paradisiaques. Les amateurs de plongée s’émerveilleront également dans les récifs coralliens offerts par Antigua. En revanche, se promener dans l’île réserve peu de surprises. Les Anglais ont fait couper la végétation originelle pour planter de la canne à sucre qui n’est plus cultivée aujourd’hui et que rien n’a remplacé. Le seul endroit de l’île où il reste de belles forêts est Old Road dans le Sud-Ouest. La vue du haut de Shirley Heights est à ne pas manquer. Les anciennes plantations de sucre qui datent du XVIIIe siècle et ont été transformées en bars et restaurants. Le seul endroit de l’île où il reste de belles forêts est Old Road dans le Sud-Ouest. Les amoureux de la nature trouveront leur compte sur Barbuda, l’île du nord. Préservée du tourisme de masse et très peu peuplée elle offre des paysages époustouflants, notamment grâce à ses plages de sable rosé. C’est également un excellent point d’observation d’oiseaux. Il s’agit de l’une des îles les plus préservées de toutes les Antilles.

Antigua-et-Barbuda dispose d’un climat tropical qui varie peu tout au long de l’année. En janvier et en février, les mois les plus froids, la température moyenne est de 27 degrés.
Conseils de la rédaction

Il est préférable d’avoir un portefeuille bien garni pour visiter Antigua. L’île vit du tourisme et des services bancaires « off shore ». Partout, vous serez tentés par le shopping soit disant « duty-free ». En fait, les prix sont bien souvent plus chers qu’ailleurs. (Spécialement au « duty-free » de l’aéroport).

Prévoir un séjour entre avril et décembre. Les deux îles jouissent d’un climat particulièrement agréable tout au long de l’année grâce à un faible taux d’humidité. Les pluies tombent le plus souvent entre les mois d’août et de novembre, et la saison des ouragans est comprise entre juin et novembre.

Rappelez-vous qu’à Antigua-et-Barbuda on conduit à gauche. Cependant le mauvais état des routes, étroites et sinueuses, invite à une grande prudence si vous voulez vous aventurer en voiture sur les îles. Il est conseillé de contracter une assurance tous risques lors de la location d’un véhicule.

Un passeport en cours de validité est indispensable pour entrer sur le territoire d’Antigua et Barbuda. Il faut également être en muni à l’avance de son billet pour le voyage de retour. Aucune formalité n’est exigée pour un séjour de moins de 42 jours. Au-delà, il faut un permis de séjour.

Il est recommandé de faire très attention aux moustiques, vecteurs de maladies telles que la dengue et le chikungunya. Il convient donc de respecter certaines mesures de protection, y compris la journée : vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques. La dengue pouvant prendre une forme potentiellement grave il est vivement recommandé de consulter un médecin en cas de fièvre. La prise d’aspirine est formellement déconseillée. Pour information, il n’existe pas de traitement médicamenteux préventif contre la dengue.
Les plus

+Le paradis de la voile.
+Le climat idéal surtout lorsqu’il fait froid en Europe.

Les moins

-Le coût élevé de la vie
-Peu de chose à visiter

Tradition

La canne à sucre a modelé le visage d’Antigua depuis les débuts de la colonisation par les occidentaux. C’est pour sa culture que les planteurs ont fait venir d’Afrique des dizaines de milliers d’esclaves. Après avoir été omnipotente l’économie du sucre a connu un fort déclin.

Les îles reçoivent une forte Influence occidentale et américaine. On notera la présence de nombreuse banque off-shore. Le contraste entre riches et pauvres est, ici plus qu’ailleurs, choquant.
En fin de semaine et pendant le carnaval, des orchestres de steel band (de gros fûts en métal) ou de reggae se produisent.
L’été est marqué par ce carnaval, qui prend la forme d’une grande fête de rue. Au programme on retrouve tout ce qui fait le charme et la culture des carnavals Antillais : les fameux steel bands, costumés pour l’occasion, jouent du calypso et de la soca. On retrouve également des défilés de rue qui célèbrent le J’ouvert, le premier lundi du mois d’aout, comme dans de nombreux autres pays des Antilles. Tout au long du carnaval on retrouve des concerts, des spectacles folkloriques et bien entendu on cuisine des plats spécialement pour l’occasion.
Sur l’île, on trouve les peintures d’artistes antiguais et étrangers, installés à Antigua.

Fort d’un héritage britannique encore très présent, Antigua-et-Barbuda a fait du cricket son sport national.
Cuisine

Les plats locaux incluent poisson séché, ragoût de chèvre, de poisson ou de poulet. On peut les déguster dans les petits restaurants de Saint-John’s. Mais l’île peut s’enorgueillir d’avoir accueilli des chefs de talent qui, bien souvent, proposent les plats traditionnels de leur pays et leurs créations gastronomiques. On trouve ainsi d’excellents restaurants caribéens, français, italiens et indiens. Le meilleur restaurant de l’île, « Chez Pascal », se trouve à Galley Bay. On y mange une savoureuse cuisine de terroir façon « Caraïbes ». Au marché, selon la saison, on trouve mangues, goyaves, ananas, oranges, papayes, fruits de l’arbre à pain… Et bien sûr tous les produits de la mer.
Souvenir et artisanat

Officiellement, les magasins sont ouverts de 8 h 30 à 16 h du lundi au samedi. Mais en pratique, les horaires diffèrent selon les boutiques. Les épiceries et les supermarchés restent ouverts tard, parfois jusqu’à 22 h. Le dimanche, tout est fermé sauf dans les zones de « duty-free » d’Heritage Quay et Redcliff Quay. Et lorsqu’un bateau de croisière est à quai, les magasins ouvrent… même le dimanche ! Le marché de Saint-John’s se tient le samedi.

source: http://voyages-monde.over-blog.com/2018/03/antigua-et-barbuda.html

Croisières Caraïbes, Cuba et Antilles

ob_cbd652_pg8wirio

Une chose est sûre, les Caraïbes représentent depuis toujours l’une des destinations les plus belles et les plus fascinantes du monde, le rêve de tout vacancier à la recherche de détente dans des endroits féeriques, longues étendues de sable blanc, palmiers, fruits exotiques, barrière de corail, plein de poissons tropicaux colorés et une mer turquoise.
Difficile, si ce n’est impossible, de ne pas être bouche bée devant le magnifique spectacle offert par ces îles, de la Barbade à la Jamaïque, de Sainte-Lucie aux Bahamas, de la Guadeloupe à la Trinité-et-Tobago, où vous pourrez vous laisser bercer par les vagues et, pourquoi pas, vous égarer entre shopping et vie nocturne dans la Miami branchée, le charme pittoresque de Cuba ou la mystérieuse Costa Maya mexicaine.

Le tout entouré d’une atmosphère qui semble avoir arrêté le temps, reportant le voyageur dans un ancien monde fait de villages coloniaux, de plantations de rhum et de criques de pirates.

imagesllllyu.jpg

source:http://voyages-monde.over-blog.com/2018/04/croisieres-caraibes-cuba-et-antilles.html

lllk