Fortifiant pour l’intestin au curcuma et au gingembre

turmericgingerjuice
Le curcuma et le gingembre sont un excellent onguent pour un intestin enflammé et endommagé.

L’ingrédient magique est le curcuma, également connu sous le nom de curcumine. Malheureusement, il a une faible biodisponibilité, donc cette recette demande une pincée de poivre noir. C’est important pour aider le corps à absorber la curcumine et ainsi que la magie de guérison intestinale se produise.

Ingrégients:

1 morceau de gingembre
1 morceau de curcuma
Pincée de poivre noir
½ tasse d’ananas fraîchement coupé

Méthode:

Faites un jus avec tous les ingrédients et consommez fraîchement préparé!

source:https://www.sante-nutrition.org/fortifiant-lintestin-curcuma-gingembre/#more-34252

Voici la vraie cause du cancer et pourquoi elle a été gardée secrète !

cause-du-cancer
Le lauréat du prix Nobel, le Dr OttoWarburg H, a consacré sa vie à l’étude et à la cause du cancer. Dr Warburg était directeur de l’Institut Kaiser Wilhelm (aujourd’hui Institut Max Planck) pour la physiologie cellulaire à Berlin.

Otto Heinrich Warburg, né le 8 Octobre 1883 à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort à Berlin, était un médecin, physiologiste et biochimiste allemand. Docteur en chimie et docteur en médecine, il fut lauréat du Prix Nobel physiologie et médecine pour sa découverte de processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobie Il a formulé l’hypothèse, non confirmée, que le cancer ne peut pas se développer dans un milieu riche en oxygène. Parmi ses étudiants, le plus illustre est Hans Adolf Krebs, prix Nobel lui aussi en 1953.

Le Dr Warburg a été l’un des éminents physiologistes du 20ème siècle, et il a découvert que la cause du cancer est une acidité trop importante dans le corps, signifiant que le pH dans le corps est en dessous du niveau normal de 7,365, qui constitue un état « acide ». Warburg a étudié le métabolisme des tumeurs et la respiration des cellules et a découvert que les cellules cancéreuses persistent et prospèrent dans un pH plus faible, à 6,0, à cause de la production d’acide lactique et d’une concentration élevée en CO2. Il croyait fermement qu’il y avait une relation directe entre le pH et l’oxygène. Un pH plus élevé, qui est alcalin, signifie qu’il y a une concentration plus élevée en molécules d’oxygène, tandis qu’un pH plus faible, qui est acide, signifie qu’il y a une concentration plus faible d’oxygène… c’est cette même oxygène qui est nécessaire pour garder des cellules saines.

En 1931, il a été lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine pour cette importante découverte sur la cause du cancer. Il a déclaré : « les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. L’eau se divise en ions H+ et OH-, s’il y a un excès d’H+, c’est acide ; s’il y a un excès d’OH-, alors c’est alcalin. »

Dans son ouvrage Le métabolisme des tumeurs, il a prouvé que « toutes les formes de cancer sont caractérisées par deux conditions de base : l’acidose et l’hypoxie. Le manque d’oxygène et l’acidose sont les deux faces d’une même pièce: si vous en avez une, vous avez l’autre. » « Toutes les cellules normales ont un besoin absolu d’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène , c’est une règle sans exception. Privez une cellule de 35 % de son oxygène pendant 48 heures, elle pourra devenir cancéreuse. »

Le Dr Warburg a clairement démontré que la première cause du cancer est un manque d’oxygène, ce qui crée un état acide dans le corps humain. Le Dr Warburg a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène, que l’on trouve dans un état alcalin .
Comprendre le pH , la cause du cancer et pourquoi on a le cancer ou d’autres maladies.

D’après les recherches du Dr. Enderlein, une guérison totale de maladies chroniques, ne peut arriver que lorsque le sang est ramené à un pH normal, légèrement alcalin.
Cause du cancer : pourquoi le pH devrait-il nous concerner ?

Etant donné que nous sommes faits à 60-70% d’eau, le niveau du pH a des effets très profonds sur la chimie du corps, la santé et les maladies. Tous les mécanismes régulateurs (respiration, circulation, digestion, production hormonale) ont pour but d’équilibrer le pH, en débarrassant le corps et les tissus des résidus acides sans endommager les cellules vivantes. Si le pH dévient , trop acide ou trop alcalin, les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères, comme les produits corrosifs s’attaquent au marbre. S’il n’est pas régulé, un pH déséquilibré peut interrompre les activités et fonctionnements cellulaires, comme les battements de cœur et les étincelles entre les neurones du cerveau.
La cause du cancer est liée à 2 facteurs qui sont toujours présents lors d’un cancer, le pH acide et le manque d’oxygène.

En apprenant à manipuler ces deux facteurs qui seraient la cause du cancer , on peut réduire ou inverser le processus du cancer. Rappelons-nous que le pH est un nombre exponentiel de 10 ; donc une petite différence dans le pH se traduit en grosse différence dans le nombre d’ions OH-. En d’autres mots, un sang avec un pH de 7.45 contient 64.9% plus d’oxygène qu’un sang donc le pH est 7.3. Le cancer a besoin d’un environnement acide/pauvre en oxygène pour survivre et se développer. Les patients en phase terminale d’un cancer sont environ 1000 fois plus acides qu’ils ne devraient l’être. Cela veut dire un niveau d’oxygène dangereusement critique au niveau cellulaire. En l’absence d’oxygène, le glucose fermente et devient acide lactique. Cela baisse le pH des cellules. Le pH des urines et de la salive des patients en phase terminale de cancer se situe très souvent entre 4.0 et 5.5. Quand le cancer se transforme en métastases, le pH chute d’avantage. Nos corps ne peuvent pas lutter contre la maladie si le pH n’est pas proprement équilibré. En d’autres termes, c’est « alcalinise ou meurt ».

Sources:

Oxford Reference

The classic: The chemical constitution of respiration ferment.

THE ROOT CAUSE OF CANCER – Noble prize Winner Dr. Otto H Warburg . Dr. Warburg has devoted his life to study the causes of cancer.

Curing Cancer: Nobel Laureate Otto Warburg

Otto Heinrich Warburg (1883-1970)

Otto Warburg

1: The Prime Cause and Prevention of Cancer. Dr. Otto Warburg Lecture delivered to Nobel Laureates on June 30, 1966 at Lindau, Lake Constance, Germany
http://www.stopcancer.com/ottolecture3.htm

2: The pH Miracle. Robert O. Young, Ph.D., Shelley Redford Young. 2002, Warner Books, NY

3: Alkalize or Die. Dr. Theodore A. Baroody, Jr. 1991, Eclectic Press, NC

4. Prevent Bone Loss: Calcium Ineffective without Balanced pH
http://www.naturalnews.com/z026997_calcium_food_foods.html

5. A Proven Food-Based Cancer Cure the Medical Monopoly Considers Quackery, Part I
http://www.naturalnews.com/z027452_cancer_health_cure.html

6. Flood Your Body with Oxygen
http://www.naturalnews.com/z029306_oxygen_pathogens.html

7. Healing Illness – A Natural Anti-Cancer Protocol
http://www.naturalnews.com/z022808_cancer_health_suppleme
nt.html

8. More Cure News and Reference Articles
http://www.naturalnews.com/cure.html

9. Balancing Acid/Alkaline Foods,
http://www.trans4mind.com/nutrition/pH.html
and Food Chart, after you scroll down.

10. pH Food Chart
healthwyze.org/index.php/ph-food-chart.html

11. Alkalize your Body pH to Restore Good Health
http://www.balance-ph-diet.com/

12. Dying to Have Known
http://www.youtube.com/watch?v=DoUl7F7dWdE

13. Detoxify or Die, by Sherry Rogers, MD
prestigepublishing.com/cgi-bin/htmlos.cgi/001587.1.980493842810760138

14. Censored for Curing Cancer
http://www.amazon.com/Censured-Curing-Cancer-American-Experience/dp/0882681095/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1305883518&sr=1-1

15. Cancer is a Fungus, by Dr. Tullio Simoncini
http://www.amazon.com/Cancer-Fungus-Revolution-Tumor-Therapy/dp/8887241082/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1329082947&sr=1-2

Esprit science métaphysiques

À propos de l’Auteur et traductrice : Claire C.

Diplômée d’une licence en langues étrangères, j’ai rejoint http://www.espritsciencemetaphysiques.com/ en 2014. Plus le temps passe et plus ce qui se passe sur notre planète m’interpelle, j’ai donc voulu apporter ma contribution pour essayer de faire changer les choses. Depuis que je travaille pour Esprit Science Métaphysiques

Ce SEUL ingrédient peut soulager la migraine instantanément

migraine

Si vous avez déjà eu une migraine, vous savez que la douleur peut être atroce et vous feriez n’importe quoi pour la faire cesser. Bien que la médecine conventionnelle propose un soulagement aux migraines, et que des remèdes maison existent, vous serez vraiment surpris de la facilité avec laquelle cet ingrédient naturel peut vous libérer de la douleur de votre migraine.

Selon le Migraine Trust, 54% des personnes souffrant de migraines éprouvent une ou plusieurs crises par mois, et 13% déclarent une ou plusieurs crises par semaine. En raison des migraines, environ 25 millions de jours de travail ou d’école sont perdus dans le monde chaque année. L’Organisation Mondiale pour la Santé classe les crises sévères de migraine parmi les maladies les plus invalidantes, comparables à la démence, la tétraplégie et la psychose.

Ceux qui souffrent de migraines savent qu’une migraine ne ressemble pas à un mal de tête habituel. La sévérité de la douleur et la durée sont généralement ce qui distingue une migraine d’un mal de tête ordinaire.

Si vous n’êtes pas sûr du type de mal de tête que vous éprouvez, vous pouvez en savoir plus sur le sujet ici.
Que se passe-t-il pendant une migraine ?

A l’intérieur de votre tête, le sang circule en cercle comme un halo, fournissant de l’oxygène à l’ensemble de votre tissu cérébral. Les neurones sont très actives et toutes vos fonctions corporelles sont contrôlées par l’ordinateur qu’est votre cerveau.

Lorsqu’une migraine survient, deux choses peuvent causer votre douleur. Tout d’abord, les vaisseaux sanguins sont dilatés. Ils s’ouvrent et davantage de sang commence à affluer à votre cerveau. La pression due à l’augmentation du flux sanguin sur les vaisseaux est l’une des causes de la douleur que vous ressentez.

La deuxième cause de la douleur, selon le Migraine Relief Center est que « les vaisseaux crâniens fuient, provoquant un gonflement dans la zone. » Ce n’est donc pas étonnant que vous sentiez une pression dans votre cerveau lorsque vous avez une migraine.

Les migraines peuvent durer de 4 à 72 heures. Pendant ce laps de temps douloureux, certaines personnes sentent ont des nausées aussi extrêmes qu’elles peuvent provoquer des vomissements. Bien souvent, les personnes qui ont une migraine doivent se coucher et se reposer pour récupérer jusqu’à ce que la douleur s’atténue.

Pendant une migraine, certaines personnes peuvent faire l’expérience d’hallucinations visuelles, comme de minuscules lumières qui apparaissent, ou bien une vision de tunnel où leur champ de vision est bloqué. Cette situation est commune mais elle peut rendre des activités ordinaires comme la conduite d’une voiture impossibles jusqu’à ce que la migraine passe.
Quelles sont les causes de la migraine ?

Une migraine peut être causée par un déclencheur externe tel que le vin rouge, le stress, un bruit soutenu, la déshydratation, les produits à base de soja ou même les changements de pression météorologiques. Les victimes de migraine apprennent rapidement à rechercher et éviter les déclencheurs possibles de leur migraine.

Les femmes ont une incidence plus élevée de migraines du fait des changements hormonaux. Les femmes constatent parfois qu’elles ont plus de risque d’avoir une migraine à un moment particulier de leur cycle menstruel. D’autres changements hormonaux comme la grossesse ou la ménopause peuvent modifier la fréquence des migraines.
Médicaments en vente libre

Le Migraine Trust dit que « les migraines sont toujours non diagnostiquées et non soignées chez au moins 50% des patients, et moins de 50% des patients migraineux consultent un médecin. » La plupart essaient de soulager la douleur eux-mêmes en prenant leur antalgique habituel comme l’ibuprofène, l’aspirine ou l’acétaminophène.

Tant l’aspirine que l’ibuprofène agissent en fluidifiant le sang et ils auront un petit effet sur une migraine en réduisant la pression sur les vaisseaux sanguins dans le cerveau. Le temps qu’il faut pour qu’ils produisent un effet est épouvantable pour la personne qui souffre de maux de tête.

Des médicaments sur ordonnance sont également disponibles sous forme de pilules, de patch, d’injection ou en inhalation nasale. Pour les médications orales, les migraineux les prennent dès le premier signe des symptômes. Les autres formes sont censées agir plus rapidement ou bien, sous forme de patch, elles délivrent un dose régulière du médicament pour aider à prévenir les migraines.
Ce seul ingrédient naturel peut soulager une migraine instantanément

Le seule remède miracle pour votre migraine ? Une goutte d’huile essentielle d’encens de haute qualité, placée sur la partie charnue de votre pouce, puis pressée sur votre palais est un remède naturel qui peut soulager les migraines instantanément.

Les anciens Egyptiens utilisaient l’huile essentielle d’encens comme remède naturel pour la migraine en l’appliquant sur la tête. Certaines personnes ont rapporté qu’elles détestaient le goût de cette huile essentielle et elles l’utilisent donc sur certains points de massage spécifiques sur leur tête. Mettez de l’huile sur le bout des doigts et frottez-vous les tempes, le front, la nuque et le cuir chevelu.

Une étude a révélé que les monoterpènes de l’encens et d’autres huiles essentielles agissent comme de puissants anti-inflammatoires. Cela réduit le gonflement des vaisseaux sanguins et apaise la douleur. Une seconde étude a montré que l’huile d’encens réduit l’intensité et la fréquence des maux de tête chez les patients qui ont vécu des expériences débilitantes de migraines à la chaîne.

Si vous êtes une personne pour qui l’huile d’encens ne fonctionne pas, essayez quelque chose qui produise la constriction des vaisseaux sanguins, comme appliquer quelque chose de froid. Une pochette de glace enveloppée et appliquée sur la nuque ou même faire couler de l’eau froide sur la tête devrait aider à réduire la taille de vos vaisseaux sanguins. Retenir de l’eau froide dans la bouche tout en respirant par le nez va également aider.

source:https://www.sante-nutrition.org/ce-seul-ingredient-peut-arreter-une-migraine-instantanement/#more-31057

Votre corps est acide. Voici ce que vous devez faire (la vérité cachée sur le cancer que votre médecin ne vous dira jamais)!

warburg

Savez-vous que le pH de votre organisme peut déterminer votre état de santé? Il est en effet important de retrouver un équilibre lorsque le corps est trop acide, au risque de favoriser l’apparition de maladies sérieuses… Mais comment équilibrer le pH?

Chaque partie du corps possède son propre pH. La peau, par exemple, a un pH de 5,5, le tube digestif varie entre 1,5 et 7, tandis que la salive est entre 6,5 et 7,4.

Pour contrôler le pH de l’organisme, il faut faire attention à son alimentation. En effet, une consommation excessive de certains aliments comme les viandes, les aliments raffinés, les poissons, le café, l’alcool, etc., favorise l’acidité du corps. Seuls les fruits et les légumes sont alcalinisants, c’est pourquoi les hygiénistes conseillent de consommer au moins 75% de fruits et légumes dans votre alimentation. Par ailleurs, des facteurs comme le stress, la pollution ou le manque d’activité physique peuvent également affecter le pH de l’organisme. Mais pourquoi est-il si important de maintenir un bon équilibre du pH?

Lorsque l’équilibre acido-basique est perturbé, les liquides et les tissus de l’organisme sont affectés. Par conséquent, le système immunitaire ne fonctionne pas correctement et peut être affaibli. Lorsque le corps est trop acide, plusieurs symptômes peuvent faire leur apparition comme la fatigue, l’hypertension, les troubles cutanés, les problèmes digestifs, le diabète voire le cancer.

Le docteur Otto Heinrich Warburg, médecin, biochimiste et physiologiste allemand, avait essayé d’établir un lien entre l’acidité de l’organisme et le cancer. Selon lui, la cause principale du cancer serait liée à une acidité excessive dans l’organisme. Lorsque l’organisme est trop acide, les cellules manquent d’oxygène, or les cellules cancéreuses sont anaérobies, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas survivre dans un milieu riche en oxygène.

En d’autres termes, lorsque les cellules du corps sont acides, l’oxygène est moins présent, ce qui constitue un climat parfait pour la multiplication des cellules cancéreuses. Dr Warburg explique: « toutes les cellules normales ont besoin d’oxygène pour respirer. Cependant, les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène. Priver une cellule de 35% de son oxygène pendant 48h peut rapidement la transformer en cellule cancéreuse ».

Dr Warburg estime que le pH normal du corps doit être aux environs de 7,365. Il a également découvert que les cellules cancéreuses pouvaient prospérer dans un milieu au pH inférieur à 6,0.

Suite à cette importante découverte, Dr Warburg a été lauréat du Prix Nobel en 1931.

Outre le cancer, le médecin a également mentionné que cette acidité pouvait favoriser la multiplication des bactéries et causer plusieurs troubles comme le diabète, l’ostéoporose ou encore les troubles cardiovasculaires.

Par conséquent, il est important de rétablir le pH de l’organisme. Comme mentionné plus haut, la manière de faire cela est de consommer beaucoup de fruits et légumes bio, surtout des légumes parce qu’ils sont très riches en minéraux alcalinisants (les fruits quant à eux contiennent moins de minéraux mais plus de vitamines). Si vous avez une maladie, ou si vous n’êtes pas malade mais voulez avoir la meilleure santé possible, alors il y a un moyen d’accélérer le processus d’alcalinisation du corps: boire des jus de légumes fraîchement extraits avec un extracteur de jus. La quantité minimale à consommer par jour pour bénéficier des bienfaits est de 50 cl, mais vous pouvez en consommer 1L ou plus. Les jus de légumes permettent d’apporter au corps des quantités très importantes de minéraux alcalinisants, et ainsi de prévenir et guérir les maladies et d’améliorer la santé et le bien-être.

Sources:
healthexpertgroup.com
http://www.santeplusmag.com
http://www.sante-nutrition.org
http://www.sante-nutrition.org

Le lait d’ail : un remède magique pour soulager la sciatique

sciatique-ail

La sciatique est une douleur qui survient quand le nerf sciatique est irrité. La douleur peut être intense et durer plusieurs jours, au point d’empêcher la personne d’exercer ses activités quotidiennes normalement. La douleur sciatique peut apparaître dans le bas du dos et se développer jusqu’à l’arrière des jambes, et peut parfois même atteindre la pointe des pieds. L’irritation du nerf sciatique se produit lorsqu’il est comprimé et qu’il subit une inflammation à cause d’une hernie discale, d’une sténose rachidienne, du syndrome piriforme, de lésions et parfois même de tumeurs.

Quels sont les symptômes de la sciatique?

La douleur peut se produire avec des intensités variables. La personne qui souffre de sciatique peut ressentir un léger picotement ou une sensation de douleur, mais elle peut aussi bien ressentir une douleur plus intense qui peut la gêner dans ses activités quotidiennes. De façon générale, cette douleur apparaît de façon intense sur le côté, bien que certaines personnes peuvent ressentir une douleur au niveau de la jambe ou du bassin, ou éprouver un engourdissement dans d’autres zones du corps. La douleur de la sciatique peut s’aggraver au bout de quelques jours, surtout si la personne fait des efforts inappropriés. Cette douleur intense se ressent notamment quand on marche ou on s’assoit, la nuit, après avoir toussé ou éternuer, entre autres.

Le lait d’ail pour soulager la sciatique

Le lait d’ail est un remède naturel comportant de nombreux bénéfices pour la santé. Il est très efficace pour combattre les vers ainsi que pour soulager la sciatique. Ce traitement alternatif peut vous aider à réduire l’inflammation du nerf sciatique et agit comme un analgésique pour réduire la douleur qui peut vous empêcher de mener une vie normale. Nous savons que l’ail est un aliment très bénéfique, car ses propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires nous aident à combattre différents types d’infections et de nombreux problèmes de santé. C’est donc l’occasion de préparer un puissant remède à l’ail qui vous aidera à réduire notablement la douleur de la sciatique et vous apportera plusieurs bienfaits contribuant à l’amélioration de votre qualité de vie.

Ingrédients:

– 4 gousses d’ail

– 200 ml de lait végétal (coco, amande, noisette)

Préparation:

Ecrasez les gousses d’ail avant de mettre le lait végétal à chauffer sur un feu moyen. Une fois que le lait végétal commence à chauffer, ajoutez l’ail écrasé et laissez cuire quelques minutes, tout en mélangeant afin de ne pas laisser bouillir. Retirez la casserole du feu, laissez refroidir un peu et ajoutez du miel selon votre goût. Il est recommandé de boire au moins 200 ml de lait d’ail par jour pour obtenir de bons résultats

Autres bienfaits du lait d’ail

Le lait d’ail est également un remède puissant pour soigner les problèmes de digestion et la constipation.

Il est très efficace pour se débarrasser des parasites intestinaux. Dans ce cas, le mieux est de laisser reposer le lait environ 4 heures et de le consommer pendant 10 jours l’estomac vide.

Ce remède maison peut également s’utiliser dans les cas de toux sèche. Il est recommandé de le consommer la nuit juste avant d’aller se coucher, car il favorise aussi le sommeil.

Les personnes qui souffrent d’asthme, de difficultés respiratoires et d’autres problèmes pulmonaires, peuvent commencer à boire du lait d’ail pour améliorer leur état.
Dans ce cas, le lait doit se boire bien chaud et de préférence avant de se coucher.

Si vous souhaitez commencer un régime pour perdre du poids et que vous avez un plan d’exercice pour accomplir votre objectif, le lait d’ail peut être un grand allié pour vous.
L’ail est un aliment qui aide à activer le métabolisme et à brûler les graisses.
L’idéal est de le consommer cru, mais si vous n’appréciez pas le goût, vous pouvez le consommer avec du lait végétal.

La consommation de lait d’ail vous apportera de l’énergie et renforcera votre système immunitaire grâce aux propriétés antibiotiques de l’ail. Il éloigne également les infections causées par les virus, les champignons et les bactéries.

Source : Améliore ta santé
source:https://www.sante-nutrition.org/le-lait-dail-un-remede-magique-pour-soulager-la-sciatique/

7 raisons de manger de la cannelle et du miel

miel-et-cannelle1-500x325
Le miel et la cannelle est un mélange excellent pour lutter contre de multiples maladies, et même contre le froid. Cette fusion est l’une des plus intéressantes pour la santé et est utilisée en médecine douce depuis de nombreuses années.
C’est une association qui peut être consommée sous différentes formes. Certaines personnes la préfèrent en infusion, d’autres par exemple assemblent les enzymes du miel avec les huiles essentielles de la cannelle et obtiennent ainsi une petite merveille, miraculeuse pour la santé. Apprenez-en plus dans cet article!

Les bienfaits de ce mélange:

Il donne bonne haleine

Peut-être avez-vous remarqué dernièrement que les fabricants de chewing-gums, même ceux qui sont à la menthe, ajoutent de la cannelle dans certaines de leurs gammes. Les usines de ce type de produits connaissent bien les vertus de la cannelle. Mais, ici, nous allons vous apprendre à préparer vous-même votre bain de bouche naturelle avec cet ingrédient exceptionnel.

La préparation du bain de bouche:

Mélangez une cuillère de cannelle et une cuillère de miel dans un verre contenant de l’eau chaude. Mélangez bien et votre bain de bouche est prêt ! Cela permet de remédier à la mauvaise haleine et rend ainsi plus confiant.

Il favorise la perte de poids

Une autre information importante à retenir à propos du miel et de la cannelle est qu’ils aident à maigrir. Chaque matin, 30 minutes avant votre petit-déjeuner, prenez un verre d’eau chaude avec une cuillerée de miel et une cuillerée de cannelle en poudre. Le soir avant de vous coucher, faites de même jusqu’à ce vous apercevoir que vous avez perdu du poids. Si vous prenez cette préparation régulièrement, cela empêchera les graisses de s’accumuler dans votre corps. Souvenez-vous qu’il est extrêmement important d’associer cela à un régime alimentaire équilibré et à une activité physique (minimum 30 minutes par jour).

Il fait disparaître l’acné

Le miel et la cannelle peuvent aussi lutter de manière efficace contre l’apparition de boutons et de points noirs sur votre peau. Comme vous le savez, le miel est l’un des meilleurs masques naturels pour la peau et la cannelle est très connue pour ses propriétés antioxydantes.

Mélangez trois cuillères de miel avec une cuillère de cannelle en poudre, et appliquez cette potion sur votre bouton ou point noir, de préférence avant de dormir. Le lendemain, rincez-vous bien à l’eau tiède. Vous pouvez répéter cette opération jusqu’à ce que les petites imperfections de votre peau aient totalement disparues.

Il ralentit le vieillissement de la peau

Si vous êtes une amatrice de l’éternelle jeunesse, cela va vous intéresser. Le mélange miel – cannelle diminue les dommages causés par le temps, dans les tissus. Pour cela, mélangez trois tasses d’eau, une cuillère de cannelle et quatre cuillères de miel. Dans la mesure du possible, utilisez de l’eau bouillie préalablement dans votre préparation. Prenez un quart de tasse de cette merveilleuse infusion de trois à quatre fois par jour.

Il lutte contre le cholestérol

Cette association, très riche en antioxydants, est un bon remède contre le cholestérol. Dans un verre, versez deux cuillères de miel, trois cuillères de cannelle, ajoutez de l’eau puis mélangez. Buvez cela au moins trois fois par jour ; si possible, avant chaque repas.

Il soulage le rhume

Le miel est composé de nutriments qui aident à tuer les germes et virus qui entraînent la grippe et le rhume. En consommer alors qu’on est déjà malade ou en simple prévention permet de lutter contre ces petits maux.

Il améliore la digestion

Pour finir, il ne faut pas oublier que ce mélange épatant peut vous aider à améliorer votre digestion. Avant chaque repas, prenez une cuillère de miel mélangée à de la cannelle en poudre et vous verrez que cela contribuera à réduire l’acidité dans votre système digestif.

Nous espérons que ces petits conseils et astuces vont serviront. Souvenez-vous que si vous vous sentez bien dans votre corps, vous n’en serez que plus belle. Profitez donc des multiples vertus du miel et de la cannelle.

Source : Améliore ta santé

7 raisons de manger de la cannelle et du miel

3 exercices pour prévenir les douleurs de dos

S’améliorer au deadlift n’est pas forcément évident, surtout en terme de force. Voici donc trois mouvements à travailler pour pouvoir soulever encore plus lourd.

Le deadlift ou soulevé de terre est l’un des trois exercices les plus connus avec le squat et le développé couché. Il fait d’ailleurs partie des compétitions de strongman, ou un certain Thor Bjornsson excelle depuis quelques temps.

Seulement, passer son temps à faire du deadlift c’est bien pour s’entraîner, mais il faut s’améliorer. Etant donné qu’il est un exercice composé, il va solliciter vos dos et vos jambes en simultanée. Pour pouvoir soulever plus lourd et developper de la vraie force, il faut donc s’entrainer sur la force provenant dans votre dos, partie la plus fragile du corps.

Sur les conseils de Jeff Cavaliere et de KC Mitchell, voici les trois exercices qui permettent de gagner considérablement en force :

– Le rowing dos en position initiale. Mettez-vous en position de départ du soulevé de terre. Seulement au lieu de remonter le dos, faites du rowing. Cela va permettre à votre dos de se renforcer et d’avoir plus de puissance lors du deadlift.

– Le tirage bras tendus. Très bon pour le grand dorsal, cet exercice devrait faire partie intégrante de toutes vos séances de dos. Le tirage bras tendu va permettre de gagner en stabilité et en force, ce qui est important pour ne pas se faire mal.

– Les high pulls. Le plus souvent, en fin de mouvement ce sont les trapèzes qui aident à relever au maximum la barre. S’ils ne sont pas assez forts, il y a le risque de s’écrouler sur la fin. Les high pulls sont parfaits pour les renforcer. Le shrugs sont aussi efficaces.

• Sylvain Girard

Comment éviter les poisons du supermarché

additifs-conservateurs-toxiques
Que de produits chimiques utilisés dans l’industrie agro-alimentaire !

Au nom du sacro-saint rendement, les volailles et les animaux de boucherie reçoivent trop souvent :

Des médicaments, dont beaucoup sont des molécules de synthèse n’existant pas dans la nature.
Des hormones, pour les faire grossir,
Des antibiotiques, qui accélèrent leur croissance,
Des tranquillisants, administrés avant l’abattage pour diminuer le stress qui fait noircir la viande de boucherie et altère son goût.

Mais il y a aussi les additifs antioxydants, colorants, émulsifiants ou autres conservateurs.

Il est difficile de discerner dans toutes ces molécules celles qui sont cause de troubles et celles qui ne le sont pas.

Alors je vous propose de voir ensemble les plus dangereuses, celles à éviter en priorité :
Quels additifs éviter en priorité ?

La liste des additifs toxiques à éviter est malheureusement très longue :

Les additifs à base d’aluminium tels que le sulfate d’aluminium (E520) ;
Le phosphate d’aluminium acide sodique (E541) ;
On retrouve également dans ces produits du buthylhydroxyanisol (E320), que le Centre international de recherche sur le cancer a classé comme « probablement cancérigène » ;
Les additifs alimentaires néfastes pour la santé peuvent aussi être présents dans les alcools : dans les apéritifs à base de vin se cachent ainsi de la tartazine (E102), du jaune de quinoléine (E104) ou de l’azorubine (E122)

Les plus ravageurs

1. Le glutamate (E122 à E625), faiseur d’obèse

On trouve du glutamate de sodium dans tous les potages en sachets, les bouillons cubes, les sauces toutes prêtes, certaines charcuteries et certains jambons, dans le surimi et dans la plupart des plats asiatiques.

Notez bien que le monosodium glutamate (MSG) est un neurotransmetteur du cerveau qui présente bien des inconvénients. Dans certaines conditions, il détruit les neurones du cerveau par excitation.

Les neurotransmetteurs sont à comparer aux fils qui relient entre eux les transistors que seraient nos neurones. Tout le monde en possède et en fabrique.

Cependant, à haute dose, et spécialement chez les personnes sensibles et les jeunes enfants, le glutamate empêche le passage des informations vitales du corps humain, d’où les symptômes qui peuvent varier selon la dose avalée et la sensibilité, du simple mal-être au petit malaise éventuel (en général 1 ou 2 jours après) jusqu’à la syncope.

Mais le plus grave, c’est l’action du MSG sur la « glycémie », c’est-à-dire votre capacité à maîtriser votre sucre sanguin et à stocker les graisses.

Et c’est peu dire que le MSG fait des dégâts. Il est même utilisé par des scientifiques pour recréer artificiellement le diabète chez des animaux (pour mieux étudier la maladie) !

Le MSG augmente la production d’insuline, donne faim et conduit les animaux à manger très fréquemment, et à devenir obèses.

Or le MSG est pratiquement partout dans la restauration, particulièrement bien sûr dans les fast-food. Et le pire est que les industriels avouent franchement sur leurs sites Internet que le MSG est destiné à donner de l’appétit aux gens afin qu’ils mangent plus !

On en est actuellement en France aux publicités montrant que lorsque le consommateur goûte le produit, il ne peut plus s’arrêter et mange toute la boîte ou le paquet ; et tout le monde rigole…
Et pendant ce temps-là, tout le monde se demande pourquoi le nombre d’obèses augmente en flèche en France ! Une sombre croissance qui va de pair avec celle des troubles métaboliques et des maladies dégénératives.

2. Aspartame : faux sucre et faux frère

L’aspartame est un leurre de la sensation sucrée. Ce produit chimique actuellement fabriqué par la fameuse firme Monsanto de sinistre réputation, est donc un pur produit de synthèse.

Voici pour l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur ce poison confirmé comme tel par de nombreuses études indépendantes.

L’aspartame est un édulcorant de synthèse à haut pouvoir sucrant (200 % celui du sucre) composé de deux molécules d’acides aminés : l’acide aspartique, associé à la L-phénylalanine contenue à très faible dose dans la viande, le poisson et le lait.

Mais à forte dose, ces acides aminés sont neurotoxiques. L’aspartame aggrave littéralement les pré-diabétiques (souffrant de diabète latent type 2 dit diabète gras), on constata que sur 80 000 femmes suivies durant 6 ans par l’American Center Society, celles qui prenaient de cet édulcorant de synthèse ont pris encore plus de poids que celles utilisant du sucre ordinaire.

L’aspartame induirait une fringale maladive de glucides (hydrates de carbones) en générant des excitotoxines cérébrales. En sevrant des personnes de l’aspartame, certains médecins ont obtenu des pertes de poids moyennes de 10 kg!

Rappelons que beaucoup de troubles de santé causés par l’aspartame sont englobés dans une catégorie de maladie nommée « fibromyalgie » comprenant aussi : spasmes, douleurs lancinantes et diffuses, engourdissement des jambes, crampes, maux de tête, tinnitus, vertiges, douleurs articulaires, attaques d’anxiété, déprime, confusion, troubles d’élocution, de la vue ou de la mémoire, excès de violence ou de panique.

À noter également que selon les références du Département de la Défense des Etats-Unis, le fameux « Pentagone », l’aspartame est enregistré comme arme chimique avec 4 200 autres produits alimentaires, boissons et médicaments vendus librement dans plus de 90 pays !

Néanmoins, de très nombreux produits sont édulcorés à l’aspartame, notamment tous les produits labellisés « light » ou « sans sucre » (chewing-gums, sodas, etc.). Imaginez l’avenir de ceux qui en consomment chaque jour…

Vous comprenez pourquoi il faut se méfier des additifs !

Alors bien sûr, il est sans doute impossible de les supprimer totalement. Mais je vous recommande de consommer au maximum des produits frais et faits maison pour éviter de multiplier les sources d’exposition à ces produits toxiques

Voici également quelques astuces pour limiter l’impact des polluants alimentaires sur votre santé :
Votre armure anti-poison !

Pour l’ensemble des pollutions, je vous conseille de recourir aux produits bio et au régime hypotoxique du docteur Seignalet.

Ce régime comporte six directives essentielles :

Supprimer toutes les céréales, à l’exception du riz et du sarrasin.
Supprimer tous les laits animaux et leurs dérivés.
Manger un maximum d’aliments crus ou cuits à une température inférieure à 110°C.
Choisir si possible des aliments biologiques proches des produits originels.
Consommer des huiles de première pression à froid.
Prendre des sels magnésiens, des oligo-éléments, des vitamines à doses physiologiques et des ferments lactiques.

Dans une prochaine lettre, j’aborderai une pollution encore bien pire : les métaux lourds ! Je vous donnerai des conseils pour vous en protéger, pour les éliminer, et pour restaurer le bon fonctionnement de votre organisme.

Dans les jours et les semaines qui viennent, je traiterai aussi la question des intolérances alimentaires, celles des régimes alimentaires, et du jeûne, le plus efficace des « médicaments » !

Portez-vous bien.

Dr Jean-Pierre Willem
Source: lettre-medecin-sante.com