Dites au revoir au diabète pour toujours sans aucun médicament et aucun effort spécial – Recette !

diabete-poireaux
diabete-poireaux

Le diabète est une maladie courante qui peut durer toute la vie. Il se produit quand une personne a trop de glucose dans le sang, parce que le pancréas ne peut pas produire suffisamment d’insuline.

En cas de diabète, le corps n’est pas en mesure de produire suffisamment d’insuline pour maintenir la glycémie normale. Officiellement, il n’y a toujours pas de remède pour le diabète, mais il peut être contrôlé, et vous pouvez mener une vie normale.

Il est bien connu que l’insuline peut normaliser les taux de sucre dans le sang. Donc, si vous êtes diabétique, vous pouvez essayer d’éviter les piqûres quotidiennes. Nous vous suggérons d’essayer un traitement naturel avant de choisir de prendre de l’insuline. Mais, si vous utilisez déjà de l’insuline, vous pouvez essayer de réduire la quantité et stimuler le travail du pancréas.

En outre, nous allons vous montrer une recette naturelle qui éliminera l’excès de liquide et normalisera les niveaux de sucre dans le sang.

Ingrédients:

Un poireau avec les racines
De l’eau purifiée

Préparation:

D’abord vous devez bien laver le poireau avec les racines. Ensuite, vous devez verser environ 60 ml d’eau purifiée dans un grand bocal en verre. Mettez le poireau avec les racines dans le bocal et laissez-le reposer pendant 24 heures. Le lendemain, vous devez consommer le substitut d’eau. Lorsque vous avez terminé, vous devez préparer une autre dose.

Sources:
http://www.naturehealthandbeauty.com
articles.mercola.com

Manger Paléo: Les 5 règles essentielles.

Paleo-Diet2

La nutrition est une science d’une extrême complexité. Elle met en jeu, comme nous le verrons bientôt, bien plus qu’un simple décompte des calories consommées ou la nécessité (quasi vitale selon les autorités compétentes, sic) de manger 5 fruits et légumes par jour.

L’alimentation doit répondre au besoin de notre corps, besoin en macronutriments (Protéines, Lipides), en micronutriments (acides aminés, acides gras, vitamines), à l’équilibre de proportion entre certains types de nutriments (rapport entre les omégas 3 et les omégas 6). La digestion humaine est elle aussi d’une relative complexité. Regardez donc le nombre d’organes impliqués dans ce processus: la bouche et la mâchoire, les glandes salivaires, l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle, le gros intestin. Sans parler des organes indirects, vésicule biliaire, pancréas, foie. Des hormones sont également en jeu pour réguler cette mécanique aussi complexe qu’une horloge Suisse, en particulier l’insuline. Et il faut aussi compter avec le contexte de l’alimentation. S’alimenter après un effort physique important, lorsque le corps est en phase de récupération, n’aura pas le même effet dans le traitement de la nourriture que lorsque le dessert arrive lors d’un repas familiale qui a déjà duré trois heures.

Au vue de la complexité du système de digestion humain, le choix des aliments lui permettant de fonctionner de façon optimale, c’est-à-dire, au mieux de son alimentation, est lui aussi extrêmement complexe. Cependant, comme dans beaucoup de domaine, il existe une règles de Pareto, c’est-à-dire que 80% des résultats peuvent être obtenus avec seulement 20% des efforts consentis. En réalisant un minimum de changements, on peut obtenir une grande majorité des résultats.

En matières d’alimentation, un ensemble de 5 règles essentielles, simples, facilement compréhensibles, constituent le coeur du mode de vie Paléo.
Règle #1: Manger des animaux.

Le premier pilier de l’alimentation du chasseur cueilleur. Il faut avoir une source de protéines de qualité, basé principalement sur les protéines animales, que l’on trouve dans:

La viande;
Le poisson;
Les oeufs;
Les fruits de mer.

Privilégiez la qualité, dans la mesure de vos possibilité, sur chacun de ses produits (oeufs bio, poisson sauvage, boeuf élevé en pâturage).
Règle #2 – La Cueillette (Manger des légumes, des noix et des fruits)

Dans chasseur cueilleur, il y a cueilleur. Tout se qui passe à portée de main doit finir dans votre bouche:

Les légumes, plein de vitamines avec un faible indice glycémique. Délicieux lorsqu’ils sont bien cuisinés, ils sont le second pilier du régime Paléo.
Les fruits, consommés en quantité raisonnable, ils sont un intéressant complément pour l’apport de vitamines.
Les oléagineux, le snack idéal entre les repas, pleins d’acide gras (omégas 3).

On ajoutera dans cette catégorie les huiles, et particulièrement notre podium des meilleures huiles: Olive, Macadamia, Coco et avocat.
Règle #3 – Pas de céréales.

Apparues avec l’agriculture, ces aliments qui étaient inexistants de l’alimentation de l’homme des cavernes est aujourd’hui omniprésent dans notre alimentation. Bien sûr, notre système digestif peut tolérer l’ingestion quotidienne de céréales mais il n’est pas conçu pour cela.

Les céréales contiennent des lectines et du gluten, qui sont un cauchemar pour le système digestif. Une part importante de la population est intolérante au gluten, et répond à son ingestion par une inflammation. Quant aux lectines, ce sont des toxines qui gènes la réparation naturelle de la paroi intestinale.

Et au passage, les céréales sont une source importante de glucide, et comme nous le verrons à la règle suivante, c’est loin d’être l’idéal.
Règle #4 – Limiter le sucre au minimum.

Le sucre raffiné n’était pas non plus au menu de nos ancêtres, et l’apport de sucre apporté par une alimentation riche en légumes complétée par quelques fruits est suffisant pour faire fonctionner de façon idéale votre corps.

Le taux de sucre dans le sang, et l’hormone chargée de sa régulation, l’insuline, sont une donnée clef de l’alimentation optimale. Plus votre taux de sucre dans le sang sera constant, moins vous aurez recours à la production d’insuline, qui , entre autre, le stockage du sucre et des graisses dans les tissus adipeux.

Evitez donc, dans la mesure du possible, les sources de sucre autres que les légumes et les fruits, ce qui inclus les céréales, riz, pâtes ,pain, pâtisseries, gâteaux, sucre en poudre.

La seule exception: la fenêtre d’une heure après un effort sportif intense, où l’ingestion important de sucre permettra une meilleure récupération.
Règle #5 – Eloigner les mauvaises graisses.

Le XXième siècle a introduit dans l’alimentation, deux types de graisses, les acides gras trans-saturés et les acides gras hydrogénés, dans les processus de fabrication industrielle. La première mauvaise nouvelle, c’est que ces graisses sont un véritable poison que l’organisme est incapable de détecter. La seconde mauvaise nouvelle, c’est que l’on retrouve ces éléments dans la quasi totalité des aliments transformés.

La meilleure solution pour les éviter, reprendre en main vos pratiques alimentaires et cuisiner vous même vos produits. On surestime souvent le temps nécessaire pour préparer soi-même un plat, et on en sous-estime les bienfaits.

Respecter ces cinq règles et vous aurez les bases du régime Paléo. Bien sûr, le corps humain est infiniment complexe, les aliments à notre disposition sont infinis, quel est le statut d’aliments comme le miel, le chocolat, le beurre? Nous aborderons au fil des billets de ce blog tous ces sujets. Pour le moment, voici les règles de base, le coeur du système, le Paléo 101.

Régime Paléo

source:https://www.sante-nutrition.org/manger-paleo-les-5-regles-essentielles/#more-10673

Burger végétarien au steak de carottes

i81670-recette-burger-vegetarien-au-steak-de-carottes
Vous êtes végétarien et aimez les recettes maison et les hamburger? Nous vous présentons ainsi cette recette de burger végétarien au steak de carotte. En effet ce burger végétal est composé d’un steak de légumes aux carottes et sauce soja. Ainsi ces steaks de carottes remplaceront de façon avantageuse le traditionnel steak haché tout en vous permettant de consommer peu de matière grâce à cette version plus diététique.

Ingrédients

Pour les steaks de carottes :
6 carottes
2 oignons
2 œufs
5 c. à soupe de farine
5 c. à soupe de chapelure
2 c. à café de sauce soja
huile d’olive
sel, poivre
Pour les burgers :
150 g de tofu soyeux
4 pains à hamburger
4 feuilles de laitue
1 poignée de cresson
3 gousses d’ail
mayonnaise
sel, poivre

Préparation

ÉTAPE 1 Pour réaliser ce veggie burger, commencez par réaliser votre steak végétarien. Pelez et hachez finement les carottes. Faites de même avec les oignons. Dans un saladier, mélangez ensemble les carottes et les oignons hachés, les œufs, la sauce soja et la farine. Salez, poivrez puis remuez pour avoir une pâte homogène. Avec la pâte obtenue, confectionnez quatre steaks égaux avec vos mains puis passez-les rapidement dans la chapelure pour obtenir une couche de panure légère et régulière.

ÉTAPE 2 Dans une poêle, faites chauffer un filet d’huile d’olive. Lorsque l’huile est bien chaude, faites cuire à la poêle les steaks de carottes pendant 10 minutes environ, en les retournant à mi-cuisson. Réservez au chaud. Épluchez et hachez finement les gousses d’ail.

ÉTAPE 3 Dans un bol, mélangez ensemble le tofu soyeux et l’ail haché. Salez et poivrez. Coupez chaque pains à hamburger en deux puis faites-les toaster au grille-pain. Sur chaque talon de pain à hamburger, déposez les feuilles de laitue, les steaks de carottes, le tofu soyeux à l’ail et du cresson.

ÉTAPE 4 Refermez chaque veggie burger avec leur steak végétarien. Servez aussitôt et dégustez votre hamburger végétarien bien chaud avec l’accompagnement de votre choix.
Dietetique

Le tofu soyeux possède de nombreuses qualités nutritives et est notamment connu pour prévenir le développement de certains cancers, maladies cardio-vasculaires ou d’autres affections telles que l’ostéoporose et le (mauvais) cholestérol.

Astuces

Il est possible de personnaliser cette recette de burger végétarien. Ainsi vous pouvez réaliser un steak de pois chiche en vous inspirant des falafels. Accompagnez ainsi celui-ci avec un sauce à base de yaourt et des pousses d’épinards par exemple. Retrouvez sur le site de CuisineAZ d’autres exemples de recette végétarienne et de burger végétarien.

source:https://www.cuisineaz.com/recettes/burger-vegetarien-au-steak-de-carottes-87477.aspx

Gratin de chou-fleur léger

i135536-gratin-de-chou-fleur-leger
Dégustez un gratin de chou-fleur léger et gourmand, agrémenté de délicieuses tranches de jambon de Bayonne qui parfumeront à merveille les légumes. Le chou-fleur est un légume peu calorique, cuisiné avec une béchamel sans matières grasses, il constituera un plat adapté à une alimentation saine et minceur.

Ingrédients

1 chou-fleur
4 tranches de jambon de Bayonne
2 oignons
20 cl de lait demi-écrémé
100 g de fromage blanc à 40% de MG
1 oeuf
30 g de fromage râpé allégé
10 g de beurre allégé
Sel, poivre

Préparation

ÉTAPE 1 Préchauffez le four à 220°C (thermostat 7/8). Coupez les feuilles du chou-fleur. Frappez le chou-fleur sur votre plan de travail. Facilement, récupérez les bouquets de chou-fleur et enlevez le pied. Lavez-les et séchez-les. Faites bouillir une grande casserole d’eau salée et plongez-y les bouquets de chou-fleur pendant 15 min. Égouttez-les dans une passoire et réservez-les au chaud.

ÉTAPE 2 Beurrez un plat à gratin. Coupez les tranches de jambon en fines lanières. Pelez et émincez les oignons. Puis, faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez-y les tranches de jambon et les oignons émincés. Puis les bouquets de chou fleur. Remuez et laissez cuire quelques minutes. Versez la préparation dans le plat à gratin.

ÉTAPE 3 Préparez la béchamel allégée. Dans une casserole à feu doux, ajoutez le fromage blanc et le lait puis portez à ébullition. Hors du feu, incorporez et fouettez l’oeuf à la préparation jusqu’à obtenir une béchamel bien homogène puis remettez sur le feu 2 min. Salez et poivrez, à votre convenance. Versez la béchamel sur les bouquets de chou-fleur. Parsemez le dessus de fromage râpé. Enfournez et laissez cuire 15 min à 220° (th7/8) jusqu’à que le gratin de chou-fleur léger soit doré. Servez chaud.
Dietetique

Le chou-fleur est un légume peu calorique, il est donc particulièrement apprécié dans le cadre d’une alimentation minceur. Un des principaux intérêts de la consommation de chou-fleur est sa teneur en vitamine C soit environ 60 % des apports nutritionnels recommandés. La présence de fibres favorise la régulation du transit intestinal. Ce plat principal peut être associé à un potage froid type gaspacho ou des crudités pour apporter une touche de fraîcheur ! Préférez une béchamel faite par vos soins : vous pourrez ainsi maîtriser la quantité et la qualité de celle-ci par rapport à celle achetée dans le commerce ! Grâce au lait demi-écrémé, apporté par la béchamel, et au gruyère allégé, cette recette offre un apport satisfaisant en calcium tout en respectant une faible teneur en lipides ! Astuce : Pour relever votre plat, n’hésitez pas à utiliser de la noix de muscade. Celle-ci donnera à vos sauces blanches une saveur fine et savoureuse. De plus, la muscade accompagne très bien le chou-fleur. Variante : Vous pouvez remplacer le jambon cru de Bayonne par du jambon de Parme ou encore du bacon qui est moins énergétique.
Astuces

Si vous souhaitez réaliser un gratin qui ne soit pas seulement au chou-fleur, agrémentez votre gratin de chou-fleur avec quelques pommes de terre cuites à la vapeur et coupées en dés. C’est délicieux aussi.

source:https://www.cuisineaz.com/recettes/gratin-de-chou-fleur-leger-54666.aspx

3 régimes dépuratifs et faibles en gras

regime-depuratif
Ces régimes dépuratifs vous aideront à améliorer la digestion et à réduire l’inflammation. Il est important de suivre ces régimes uniquement pendant le temps recommandé afin de ne pas subir d’effets indésirables.
Les régimes dépuratifs sont devenus les meilleurs alliés pour « redémarrer » ou stimuler les fonctions des organes les plus importants de notre corps. Ce sont des régimes faibles en gras qui, grâce au mélange de différents ingrédients, favorisent la purification de l’organisme.

De plus en plus de personnes s’intéressent aux régimes dépuratifs, surtout après avoir fait de nombreux excès alimentaires. Ils permettent également de réduire le gonflement abdominal, les gaz et les lourdeurs d’estomac.

Bien que les menus proposés ne doivent pas être suivis trop longtemps, leur consommation permet de favoriser l’élimination des toxines. Par ailleurs, ils permettent aussi de réduire la constipation et d’améliorer les fonctions du métabolisme pour perdre du poids plus facilement.

Oserez-vous commencer un régime dépuratif ? Aujourd’hui, nous allons partager avec vous dans cet article 3 types de régimes dépuratifs. Vous pourrez les essayer pour perdre du poids plus facilement et améliorer votre santé.
Que devriez-vous savoir avant de commencer un régime dépuratif ?

Les régimes dépuratifs proposent un programme alimentaire qui a plusieurs objectifs. Tout d’abord, ils cherchent à purger et nettoyer les organes excréteurs du corps (foie, reins et côlon) afin d’optimiser leurs fonctions quand il y a trop de toxines.

Tout d’abord, ils se composent d’aliments légers et faciles à digérer. Par ailleurs, ils sont idéaux pour réguler le processus de digestion et réduire l’inflammation. Entre autres choses, ils augmentent la résistance du corps contre les maladies et produisent un sentiment de bien-être.

Ces régimes dépuratifs ne sont pas conçus pour être suivis de manière constante, car ils peuvent être un peu restrictifs. L’idéal est de les suivre pendant un maximum de 7 jours, et seulement trois ou quatre fois par an.

Aliments interdits dans les régimes dépuratifs

Beaucoup de plats ou d’aliments possèdent des caractéristiques qui ne conviennent pas aux régimes dépuratifs. Bien que tous ne se considèrent pas comme étant des aliments «nocifs», certains ont des propriétés qui peuvent entraver le processus de purification.

Voici les principaux aliments qui ne doivent pas faire parti des régimes dépuratifs :

Charcuteries
Viande rouge
Aliments transformés ou préfabriqués
Produits en conserve
Produits de boulangerie industrielle ou viennoiserie
Beignets ou produits gras
Huiles saturées et beurres
Repas rapides
Boissons sans alcool et alcoolisées
Café et chocolat

Découvrez maintenant 3 régimes dépuratifs et faibles en gras que vous devriez essayer.
3 régimes dépuratifs et faibles en gras

L’intérêt pour les régimes alimentaires dépuratifs a tellement augmenté au cours des dernières années que de nombreux régimes se basent sur leurs caractéristiques. Il est aussi courant de trouver de nombreuses alternatives, qui peuvent s’adapter à certains besoins spécifiques.

Nous vous proposons aujourd’hui 3 modèles de régimes dépuratifs faibles en gras qui, en plus de nettoyer le corps, aident à « brûler les calories » pour faciliter la perte de poids. Bien sûr, une fois terminé, après un maximum de sept jours, vous devrez recommencer à suivre une alimentation équilibrée.
Régime dépuratif à l’artichaut
regime-artichauts-768x512.jpg
Parmi les régimes dépuratifs, celui de l’artichaut se distingue comme étant l’un des plus efficaces. Il améliore la digestion, favorise l’élimination des liquides et aide à réduire les kilos en peu de temps.

Petit-déjeuner : une tasse d’infusion d’artichaut avec du citron, une salade de fruits et deux tranches de pain complet.
En milieu de matinée : un verre de lait végétal ou du jus d’orange fraîchement pressé.
Déjeuner : une assiette de riz brun avec des artichauts ou une salade d’artichauts à la tomate et au céleri.
Après-midi : une assiette de fruits hachés et deux capsules d’artichaut (que vous trouverez en pharmacie ou chez des herboristes).
Dîner : des artichauts grillés accompagnés d’une portion de blanc de poulet.

Remarque : vous ne devez pas suivre ce régime pendant plus de trois jours. Vous pouvez le commencer pour perdre du poids avant d’adopter un régime plus équilibré.

Régime dépuratif à l’avoine

L’avoine est l’une des céréales les plus complètes du point de vue nutritionnel. Elle a toujours fait parti des régimes dépuratifs, puisque sa teneur en fibres et en antioxydants sont la clé pour faciliter l’élimination des déchets retenus dans le corps.

Petit déjeuner : trois cuillerées d’avoine avec du lait et quatre fraises.
En milieu de matinée : un fruit ou un bol de bouillon de légumes.
Déjeuner : trois cuillères à soupe d’avoine avec de l’eau ou du lait, une salade mixte et une portion de poitrine de poulet rôtie.
Après-midi : un jus de fruit ou une infusion.
Dîner : trois cuillères à soupe d’avoine avec de l’eau ou du lait et une salade avec des asperges, de l’huile d’olive et une pincée de sel.

Remarque : le temps indiqué pour faire ce régime dépuratif à l’avoine est de cinq jours au maximum. Après, vous pouvez varier les aliments de chaque repas principal avec des alternatives similaires, en maintenant la consommation d’avoine.
Régime dépuratif à la tomate
regime-tomate-768x512
Grâce à ses propriétés nutritionnelles, la tomate est l’un des ingrédients les plus purifiants de notre alimentation. Dans ce cas, la tomate est le protagoniste de l’un des régimes dépuratifs les plus connus à travers le monde.

À jeun : un verre de jus de tomate frais.
Petit déjeuner : deux tomates bouillies assaisonnées d’origan, d’huile d’olive et de sel.
En milieu de matinée : un verre de jus de tomate frais.
Déjeuner : une assiette de salade de tomates avec des germes de soja et des poivrons ou des piments. Vous pouvez aussi l’accompagner d’une portion de poitrine de poulet rôtie ou de saumon.
Après-midi : un verre de jus de tomate frais.
Dîner : une salade de tomates avec des artichauts et des poivrons rouges et une portion de poisson.
Avant d’aller au lit : terminez la journée avec un verre de jus de tomate.

Remarque : ce régime doit seulement se faire pendant trois jours. En cas d’anxiété, vous pouvez ajouter des ingrédients faibles en gras et en calories, comme les fruits ou les céréales complètes.

Avez-vous l’impression que votre digestion est lente ? Avez-vous remarqué que votre abdomen est plus gonflé que d’habitude ? Si vous vous identifiez avec ces symptômes, il est peut-être temps de choisir l’un de ces trois régimes purifiants. Suivez les recommandations et profitez de tous les bienfaits de ces régimes dépuratifs.

Suivre un régime dépuratif permet de conserver un corps sain. Une fois qu’il est terminé, il est important de continuer avec une alimentation équilibrée pour ne pas perdre les bienfaits obtenus. Dans cet article, nous vous expliquons comment faire pour en profiter au maximum !

source:https://amelioretasante.com/3-regimes-depuratifs-et-faibles-en-gras/

Omelette légère aux épinards facile

i36688-omelette-aux-epinards

Une omelette légère aux épinards pour un repas léger et diététique vous tente? Alors réalisez cette recette facile d’omelette composée d’oeuf, d’épinards, de fromage râpé et d’ail. Ce repas faible en glucide sera ainsi parfait dans le cadre d’un régime par exemple ou d’un dîner léger.

Ingrédients

6 oeufs
350 g d’épinards surgelés
30 g de fromage râpé
2 gousses d’ail
1 c. à soupe d’huile
sel, poivre

Préparation

ÉTAPE 1 Hachez les gousses d’ail et faites cuire le tout dans une poêle avec l’huile. Ajoutez les épinards et laissez mijoter 10 à 12 min à feu doux, selon le temps indiqué sur le sachet de congélation.

ÉTAPE 2 Pendant ce temps, cassez les oeuf et battez à l’aide d’un fouet les œufs dans un récipient avec le fromage râpé puis salez et poivrez.

ÉTAPE 3 Versez cette préparation directement sur les épinards, mélangez la préparation jusqu’à ce que les œufs soient cuits à votre goût. Enfin servez aussitôt votre omelette aux épinards et fromage.

CuisineAZ Minceur
source:https://www.cuisineaz.com/recettes/omelette-legere-aux-epinards-facile-62351.aspx

La Recette de la Boisson Détox Minceur (Révélée Par Ma Diététicienne

boisson-detox-minceur-recette
Pour perdre facilement un peu de poids, il suffit de boire un jus de concombre et de citron avec un peu de miel plusieurs fois par jour.

ngrédients – 1 concombre bio – 1 cuillère à soupe de jus de citron vert – 1 cuillère à café de miel Comment faire 1. Rincez le concombre. 2. Coupez-le en morceaux. 3. Mettez-les dans le blender et mixez. 4. Versez le jus de concombre dans un verre. 5. Pressez une moitié de citron vert. 6. Ajoutez une cuillère à soupe de citron vert. 7. Mettez une cuillère à café de miel. 8. Mélangez. Résultat Et voilà, votre boisson minceur détox est déjà prête 🙂 Facile, rapide et efficace pour l’été, n’est-ce pas ? Maintenant, il suffit d’en boire plusieurs verres par jour pour voir fondre les kilos en trop ! Sans compter que vous allez retrouver plus de vitalité et détoxifier votre corps. En plus cette boisson est très rafraîchissante quand il fait chaud ! Pourquoi ça marche ? Le concombre a une action diurétique qui permet d’éliminer la rétention d’eau. En plus, il est reconnu pour éliminer toutes les toxines qui s’accumulent dans le corps. Le citron, lui, a une action brûle-graisse et facilite la digestion.

Découvrez l’astuce ici : https://www.comment-economiser.fr/la-recette-de-la-boisson-minceur-et-detox.html

Tomates cerises farcies au chèvre frais allégé

tomates_cerise_farcies_au_chevre_frais
INGRÉDIENTS

Nb de personnes : 4

Valeur nutritive : 36 kcal/portion
16 tomates cerises
50 g de chèvre frais allégé
ciboulette
persil
sel, poivre

PRÉPARATION

Préparation : 15 min Cuisson : 0 min

1) Lavez les tomates, découpez un petit chapeau et évidez-les.

2) Hachez finement la ciboulette et le persil lavés.

3) Mélangez dans un bol le chèvre avec les fines herbes, du sel et du poivre.

4) Remplissez les tomates avec la préparation au fromage (avec une poche à douille si vous le désirez) et décorez de persil frais.

5) Réservez au frais jusqu’au service.

Soumis par Ameline Lieb le jeu
source:https://www.fourchette-et-bikini.fr/recettes/recettes-minceur/tomates-cerises-farcies-au-chevre-frais-allege.html

Cheesecake minceur à l’orange, clémentines et fromage blanc

shutterstock_568536385

INGRÉDIENTS

Nb de personnes : 6

1 orange
2 clémentines
500 g de fromage blanc 0%
120 g de muesli
120 g de sucre
40 g de miel
20 g de poudre d’amandes
20 g de maïzena
10 g de farine
3 œufs
1 c. à soupe d’huile de tournesol

PRÉPARATION

Préparation : 20 min
Cuisson : 50 min

1) Préchauffez le four à 180°C.

2) Au robot, mixez le muesli avec le miel, la poudre d’amande, la farine et l’huile. Tassez au fond d’un moule avec le dos d’une cuillère, et enfournez pour 10 minutes.

3) Pressez le jus de l’orange. Pelez à vif les clémentines et coupez-les en dés.

4) Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes dans un saladier avec 100 g de sucre et la maïzena.

5) Ajoutez le fromage blanc et fouettez à nouveau, puis incorporez le jus d’orange et les zestes.

6) Montez les blancs en neige puis ajoutez le reste de sucre. Incorporez-les au mélange au fromage blanc. Ajoutez enfin les dés de clémentine et mélangez délicatement.

7) Versez dans le moule sur le fond de biscuit, et enfournez pour 40 minutes.

8) Laissez refroidir avant de servir !

par Audrey C le mer

source:https://www.fourchette-et-bikini.fr/recettes/recettes-minceur/cheesecake-minceur-a-lorange-clementines-et-fromage-blanc.html