Les mères strictes ont des enfants qui réussissent mieux

Vos parents étaient-ils stricts avec vous pendant votre enfance? Est-ce qu’ils vous ordonnaient de nettoyer votre chambre, de faire vos devoirs et de vous concentrer sur votre avenir tous les jours?

Beaucoup d’entre nous ont grandi dans des familles avec des mères sévères qui ont parfois fait de notre vie un enfer. Le harcèlement constant et essayer de vous contrôler étaient certainement difficiles à supporter, mais selon une experte, les mères sévères ont généralement des enfants qui réussissent mieux. Alors, même si c’était l’enfer à l’époque, vous finirez par remercier votre mère pour la façon dont elle vous a traité.

Ericka Rascon-Ramirez, professeur de l’université de l’Essex, a mené une étude qui a montré que les mères sévères avaient des enfants qui réussissent mieux, et que les personnes ayant réussi avaient des mères très exigeantes. La recherche a analysé des enquêtes sur plus de 15 000 enfants âgés de 13 à 14 ans entre 2004 et 2010. Selon Rascon-Ramirez, « la mesure des attentes dans cette étude reflète une combinaison d’aspirations et de croyances sur la probabilité d’accès à l’enseignement supérieur déclaré par la majorité des parents, dans la plupart des cas, la mère ».

Les enfants dont les mères avaient des attentes élevées ont beaucoup plus confiance en eux. Les résultats de l’étude ont montré que les filles qui avaient des mères insistantes et qui n’arrêtaient pas de faire des remarques ont 4% de chances en moins de tomber enceinte prématurément. Les enfants qui avaient des mères insistantes étaient également plus susceptibles de terminer l’université et d’avoir un bon travail. Cela peut sembler irréaliste, mais les mères exigeantes et strictes ont des enfants qui réussissent mieux. « Dans de nombreux cas, nous avons réussi à faire ce que nous croyions être le plus commode pour nous, même si cela était contraire à la volonté de nos parents. Mais peu importe combien nous avons essayé d’éviter les recommandations de nos parents, il est probable qu’ils ont fini par influencer, de manière subtile, des choix que nous pensions extrêmement personnels », explique la chercheuse.

La plupart des enfants considèrent les mères strictes comme leur véritable ennemi pendant leur enfance, mais nous vous assurons que la supporter va vous aider plus tard dans la vie. Elle peut parfois faire de votre vie un enfer, mais vous finirez par remercier votre mère lorsque vous serez adulte. Vous reconnaîtrez et apprécierez tous les efforts qu’elle a faits pour vous élever, et vous tenterez d’adopter la même approche pour vos enfants.

Est-ce que votre mère était stricte quand vous étiez petit? Que pensez-vous de cette recherche?

Sources:
naturalhealingmagazine.net
www.dailymail.co.uk

Les 15 meilleurs aliments pour nettoyer votre sang

aliments-pour-nettoyer-votre-sang

En une journée, une grande variété de toxines et de produits chimiques se retrouvent dans notre sang. Ce sont des déchets produits par notre propre corps ou par les produits chimiques absorbés à travers la nourriture que nous mangeons, l’air que nous respirons, les médicaments que nous consommons ou les cosmétiques que nous utilisons.

Le corps a son propre mécanisme de désintoxication qui filtre constamment le sang pour éliminer les composantes dangereuses pour notre santé. Les reins, le foie, les intestins, les poumons et la peau sont les principaux organes de filtrage. En mangeant les bons aliments on peut aider nos organes à filtrer plus de toxines de notre sang et éviter les maladies.

Voici 15 aliments pour aider votre corps à mieux éliminer les toxines :

1. L’ail
L’ail cru est riche en soufre, un minéral essentiel qui aide le corps à se débarrasser des toxines.

2. Le pissenlit
Riche en antioxydants et autres phytonutriments, il aide à éliminer les toxines du système digestif ainsi que les radicaux libres. Il stimule le foie et le pancréas pour extraire les toxines du sang et les éliminer.

3. Les pommes
Gorgées de vitamines, de minéraux et de fibres, les pommes contiennent une composante qui stimule la production de la bile et aide le foie à éliminer les toxines. Elles sont aussi très riches en pectine et en fibres solubles qui aident à éliminer les métaux lourds.

4. Les betteraves
Elles sont riches en antioxydants et représentent une excellente façon pour protéger votre corps des radicaux libres et stimuler le foie pour éliminer les toxines du sang.

5. Le persil
Le persil agit comme un diurétique qui aide les reins à fonctionner correctement et éliminer le plus de toxines à travers l’urine.

6. Les carottes
Les carottes sont riches en vitamines A, B6, C et K, en potassium et en glutathionne, une protéine qui nettoie le foie. Il vaut mieux les manger crues.

7. Les légumes verts à feuilles
Les légumes verts à feuilles comme les épinards, le chou, le brocoli et le chou frisé sont de puissants antioxydants qui aident à nettoyer tout le corps. Ils sont remplis de fibres et de vitamines et minéraux essentiels à notre corps.

8. Le citron
Le citron est très riche en nutriments et antioxydants et il active le foie pour éliminer les toxines. Buvez du jus de citron le matin mélangé à un peu d’eau chaude.

9. Les graines de lin
Elles contiennent des oméga 3 qui aident le corps à éliminer le sucre du sang et leur contenu en fibres aide à éliminer plusieurs toxines.

10. Le curcuma
L’agent actif dans cette épice, nommé curcumine, aide votre corps à accélérer le processus de désintoxication.

12. Le basilic
Le basilic aide le foie et les reins à éliminer les toxines accumulées. Il est bon pour la digestion, les infections et fait office de diurétique.

13. Les myrtilles
Les myrtilles sont l’un des aliments les plus bénéfiques. Elles sont riches en antioxydants, ont des propriétés anti-inflammatoires et sont excellentes pour purifier le sang des toxines et des radicaux libres.

14. Les avocats
Les avocats sont excellents pour la santé en général. Ils baissent le taux de cholestérol et la tension et ils contiennent de hauts niveaux de glutathionne qui nettoie le foie des toxines et des cancérigènes.

15. La coriandre
La coriandre aide le corps à se débarrasser du mercure et d’autres métaux lourds qui se retrouvent dans le sang. Et n’oubliez pas de boire assez d’eau pour éliminer les toxines et bien dormir. Lorsque vous dormez, votre corps a le temps de se nettoyer et de se débarrasser naturellement des toxines.

Source: http://www.santenaturelle.org

Le guide du régime cétogène pour débutants : un moyen efficace pour optimiser votre santé

beginners-guide-ketogenic-diet-fr-fb

En Bref

Ce guide vous révèle tout ce qu’il faut savoir à propos du régime cétogène – comment l’intégrer dans votre mode de vie et quels sont les bienfaits que vous pouvez en tirer
Avant d’établir une liste d’aliments typiques d’un régime cétogène, il est important de faire le bilan de votre alimentation, et d’en éliminer tout ce qui n’est pas sain

De nombreuses personnes souffrent de maladies chroniques diverses, telles que diabète ou obésité, et la principale coupable est généralement leur alimentation.

La plupart des individus consomment trop de protéines et de glucides, qui ne sont pas bons pour la santé car ils provoquent, à terme, une résistance à l’insuline et à la leptine. La conséquence est une prise de poids excessive, le développement de l’inflammation et un risque de dommages cellulaires.

Pour éviter ce problème, il est nécessaire d’apporter d’importants changements dans votre alimentation, et la meilleure façon de procéder est de faire entrer votre corps dans un état de cétose nutritionnelle, dans lequel il utilise les graisses comme source de carburant, au lieu du sucre. Pour atteindre la cétose nutritionnelle, il faut suivre un régime cétogène. Qu’est-ce précisément qu’un régime cétogène ?

Ce guide vous révèle tout ce qu’il faut savoir à propos du régime cétogène – comment l’intégrer dans votre mode de vie et quels sont les bienfaits que vous pouvez en tirer.
Les nombreux bienfaits du régime cétogène

• Perte de poids

Si vous essayez de perdre du poids, le régime cétogène est l’une des meilleures méthodes pour y parvenir, car il permet d’accéder à votre graisse corporelle pour la faire ‘fondre’. Les personnes obèses, en particulier, peuvent tirer profit de cette méthode.

Au cours d’une étude, des participants obèses ont suivi, pour les uns, un régime cétogène pauvre en glucide, et pour les autres, un régime pauvre en graisses. Après 24 semaines, les chercheurs ont noté que les sujets du groupe ‘régime pauvre en glucides’ avaient perdu plus de poids (9,4 kg) que ceux du groupe ‘régime pauvre en graisses’ (4,8 kg).

• Effet anti-inflammatoire

Le corps humain peut utiliser aussi bien le sucre que la graisse comme source de carburant. Toutefois, cette dernière est à privilégier car c’est un carburant plus propre et plus sain, qui libère beaucoup moins d’espèces réactives de l’oxygène et de radicaux libres secondaires. En éliminant le sucre de votre alimentation quotidienne, vous diminuez votre risque de développer une inflammation chronique généralisée dans tout votre corps.

• Augmentation de la masse musculaire

Jeff Volek, Ph. D., est un diététicien spécialisé dans la façon dont une alimentation riche en graisses et faible en glucides peut affecter la santé et les performances sportives.

Dans l’un de ses livres, il explique que les cétones ont une structure semblable à celle des acides aminés à chaine latérale ramifiée, qui peuvent contribuer au développement de la masse musculaire. Les cétones épargnent ces acides aminés, qui sont donc plus nombreux, ce qui peut favoriser le développement de la masse musculaire.

• Réduction de l’appétit

Avoir faim en permanence peut vous pousser à consommer plus de calories que vous ne pouvez en brûler, ce qui peut entrainer une prise de poids. Un régime cétogène peut vous aider à éviter ce problème, car réduire la consommation de glucides peut réduire la sensation de faim. Au cours d’une étude, les participants qui suivaient un régime faible en glucides avaient moins faim, ce qui les a aidés à perdre du poids.

• Réduction du taux d’insuline

Lorsque vous consommez des glucides, ils sont décomposés en sucres dans votre corps. Cela entraine une augmentation de votre glycémie, et un pic d’insuline. Avec le temps, vous risquez de développer une résistance à l’insuline, qui peut aboutir au développement d’un diabète de type 2.
Le régime cétogène peut contribuer à réduire votre risque de cancer

Le cancer est une maladie dévastatrice et l’une des principales causes de décès dans le monde entier. Pour empirer les choses, le corps médical persiste à ignorer pour ainsi dire les preuves indiquant que le cancer est un problème métabolique et mitochondrial, et les traitements conventionnels du cancer, de ce fait, sont loin d’apporter les résultats qu’ils promettent.

La plupart des gens ignorent que les cellules cancéreuses se nourrissent principalement de glucose. De ce point de vue, le régime cétogène peut s’avérer être la meilleure solution. En privant les cellules cancéreuses de leur principale source de carburant, et en restreignant également l’apport de protéines, on les fait littéralement mourir de faim.

De plus, les recherches à propos du régime cétogène et de son effet sur le cancer sont de plus en plus nombreuses depuis ces dernières années, et les données indiquent qu’en plus de contribuer à prévenir le cancer, le régime cétogène pourrait être un complément aux traitements courants contre le cancer, tels que la radiothérapie et la chimiothérapie.
Les différents types de régimes cétogènes que vous pouvez tester

• Le régime cétogène (RC) classique

Le RC classique est celui que je recommande généralement, car il est très efficace. Il est caractérisé par une consommation importante de bonnes graisses (70 % de votre alimentation), une consommation modérée de protéines (25 %), et une très faible consommation de glucides (5 %).

• Le régime cétogène (RC) ciblé

Le RC ciblé s’adresse généralement aux adeptes du fitness. Cette approche consiste à consommer la totalité de votre portion quotidienne de glucides en une seule fois, 30 à 60 minutes avant une séance de sport. L’idée est d’utiliser efficacement l’énergie fournie par les glucides, avant qu’ils n’interrompent la cétose.

Si vous adoptez cette approche, je vous conseille de choisir des glucides facilement digestibles, à l’indice glycémique élevé, afin d’éviter les maux d’estomac. Par ailleurs, après votre séance de sport, augmentez votre apport de protéines pour favoriser la récupération musculaire, et continuez ensuite par les graisses.

• Le régime cétogène (RC) cyclique

Tandis que le RC ciblé est destiné aux adeptes du fitness, le RC cyclique s’adresse davantage aux athlètes et aux culturistes. Le RC cyclique consiste à alterner un régime cétogène classique avec des périodes pendant lesquelles vous adoptez une alimentation riche en glucides, ce que l’on appelle la « surcharge en glycogène ».

L’idée est de tirer parti des glucides pour compenser les pertes de vos muscles en glycogène au cours de vos activités sportives et de vos entrainements.

• Le régime cétogène riche en protéines

Cette méthode est une variante du RC classique. Dans un régime riche en protéines, vous augmentez la consommation de protéines de 10 % et réduisez d’autant la consommation de bonnes graisses.

Au cours d’une étude ayant porté sur des hommes obèses qui testaient cette méthode, les chercheurs ont noté qu’elle permettait de réduire la sensation de faim, et donc de réduire les prises alimentaires de façon significative, favorisant la perte de poids. Si vous êtes en surpoids ou obèse, cette méthode peut vous aider au départ, et vous pouvez éventuellement passer au RC classique une fois votre poids normalisé.

• Le régime cétogène restreint

Comme je l’ai indiqué plus haut, un régime cétogène peut être une arme efficace contre le cancer. Pour que ce soit le cas, il faut adopter un régime cétogène restreint.

Lorsque vous restreignez votre apport de glucides et votre apport calorique, votre corps perd du glycogène et commence à produire des cétones, que vos cellules saines peuvent utiliser comme source d’énergie. Les cellules cancéreuses n’étant pas capables d’utiliser ces cétones, elles meurent littéralement de faim.
Les aliments à abandonner avant de commencer un régime cétogène

Avant d’établir une liste d’aliments typiques d’un régime cétogène, il est important de faire le bilan de votre alimentation, et d’en éliminer tout ce qui n’est pas sain. Cela signifie qu’il faut éliminer de votre alimentation les sucres, les amidons, les aliments conditionnés et transformés, car un régime cétogène est basé sur de vrais aliments, entiers.

De plus, vous devez éviter de boire du lait, puisqu’il contient du galactose, qui est un glucide – un seul verre de lait peut pratiquement couvrir votre portion autorisée de glucides pour la journée. Par ailleurs, éviter le lait permet aux personnes intolérantes au lactose d’adopter un régime cétogène.

De nombreux autres produits doivent être évités, tels que les huiles végétales hydrogénées (huile de canola), les produits à base de soja et les sodas. Ils sont peut-être pauvres en glucides, mais ce sont des aliments malsains qui peuvent être néfastes pour votre santé.
Les aliments à privilégier dans un régime cétogène
L’huile de noix de coco Les acides gras oméga-3 d’origine animale, provenant de sources saines telles que le saumon sauvage d’Alaska, les sardines, les anchois et le krill. Les olives et l’huile d’olive (veillez à ce qu’elle soit certifiée par un organisme indépendant, car la plupart des huiles d’olive sont diluées avec d’autres huiles végétales)
Le beurre cru de pâturage Les noix crues, telles que les noix de macadamia les amandes ou les noix de pécan Les graines, telles que les graines de courge, de sésame, le cumin et le chanvre
Les avocats Les viandes nourries à l’herbe Le saindoux et/ou le suif
Le ghee (beurre clarifié) Le beurre de cacao cru Les œufs biologiques de libre parcours

Lorsque vous établissez votre programme de repas, dans un régime cétogène, il est important de privilégier les légumes verts feuillus, car ils sont riches en fibres, en antioxydants et en nombreux nutriments. Les meilleures options sont les brocolis, les épinards, le persil, les choux de Bruxelles et les courgettes.

Bien que les fruits soient bons pour la santé, la majeure partie d’entre eux doivent être évités dans le cadre d’un régime cétogène, en raison de leur teneur élevée en sucre. Toutefois, vous pouvez consommer certains fruits rouges, en quantités modérées, tels que les mûres, les myrtilles et les airelles, car elles sont riches en antioxydants qui contribuent à une bonne santé.

Quant aux boissons, vous avez plusieurs choix. La plus importante est l’eau, mais vous pouvez également boire du café noir bio (sans édulcorant ni lait), qui est riche en antioxydants. Vous pouvez également boire du lait de coco, ainsi que des tisanes qui sont riches en nombreux antioxydants et nutriments.
Quelles sont les personnes qui ne doivent pas entreprendre de régime cétogène ?
Les femmes enceintes
Au cours de la grossesse, le corps subit de nombreux changements qui nécessitent des nutriments de sources variées. Restreindre vos sources de bons glucides risque donc d’avoir un impact négatif sur la santé de votre bébé.
Les femmes allaitantes
Les femmes qui allaitent doivent éviter de suivre un régime cétogène pendant toute la durée de l’allaitement. Les femmes ont en effet besoin d’oxaloacétate, un composé essentiel à la fabrication du lactose présent dans le lait maternel, qui est essentiel pour la croissance de leur bébé.
Les athlètes qui se préparent à entamer une nouvelle saison
L’énergie produite par les cétones peut être très profitable aux athlètes, mais il faut environ quatre à six semaines pour que votre corps entre en état de cétose.Pendant cette période, le corps n’est pas encore prêt à utiliser la graisse comme source d’énergie, ce qui peut entraver les performances au cours de compétitions sportives.Si vous voulez profiter des bienfaits d’un régime cétogène, vous devez laisser le temps à votre corps de s’y adapter et prévoir de le commencer suffisamment tôt, pendant l’intersaison.
Les personnes ayant subi une ablation de la vésicule biliaire
Votre vésicule biliaire recueille et concentre la bile, ce qui permet à votre système digestif d’absorber correctement les graisses provenant de votre alimentation.Sans elle, les graisses sont moins bien absorbées, ce qui peut entrainer des carences nutritionnelles puisqu’un régime cétogène repose en grande partie sur la graisse pour l’apport de nutriments. La solution est assez simple.Il suffit de veiller à prendre deux suppléments avec chaque repas qui comprend des graisses. De la bile de bœuf et de la lipase. La bile de bœuf aide à émulsifier les graisses pour que vous puissiez les absorber, et remplace la bile qui est en principe sécrétée par la vésicule biliaire. La lipase est une enzyme qui aide à digérer la graisse.
Les personnes ayant des antécédents de calculs rénaux
Si vous avez déjà eu des calculs rénaux dans le passé, un régime cétogène risque d’augmenter vos risques d’en développer à nouveau. Les cétones sont en effet naturellement acides, et entrainent une augmentation de la production d’acide urique et de calculs.Ceci dit, les calculs rénaux peuvent être évités lorsque vous suivez un régime cétogène, en augmentant votre apport de potassium par la consommation de légumes verts feuillus et d’autres aliments riches en graisse, tels que les avocats. Vous hydrater correctement tout au long de la journée contribue également à diminuer votre risque de développer des calculs.
Les enfants en cours de croissance
Au cours d’une étude, des enfants épileptiques ayant suivi un régime cétogène ont vu leurs symptômes réduits, et leurs performances cognitives améliorées. Toutefois, d’après une étude publiée dans le magazine Developmental Medicine & Child Neurology, ce régime peut avoir, à long terme, un effet négatif sur leur croissance.Les chercheurs pensent qu’un régime cétogène réduit la production du facteur de croissance 1, apparenté à l’insuline (IGF-1), une hormone essentielle au développement des os et des muscles des enfants et des adolescents. Si votre enfant doit absolument suivre un régime cétogène, consultez un médecin au préalable afin d’examiner tout problème de croissance potentiel.
Les personnes naturellement minces
Les personnes naturellement minces dont l’indice de masse corporelle (IMC) est de 20, ou moins, doivent éviter de suivre un régime cétogène qui risque de leur faire perdre davantage de poids, ce qui pourrait être néfaste pour leur santé.
Les personnes atteintes de troubles métaboliques rares
Des troubles tels que les maladies de Gaucher, de Tay Sachs, de Niemann-Pick ou de Fabry, peuvent interférer avec le métabolisme des graisses, et perturber ainsi la production d’énergie.Si vous souffrez de l’une de ces maladies, il est déconseillé de suivre un régime cétogène, qui repose en majorité sur les graisses pour la production d’énergie.
Les personnes souffrant d’anorexie
Les personnes souffrant d’anorexie risquent d’aggraver rapidement leur état en suivant un régime cétogène, car elles limitent déjà leur apport calorique et ont une peur extrême de manger des aliments gras, qui sont très présents dans ce régime.En adoptant un régime cétogène, elles risquent également de souffrir d’une baisse d’énergie, puisque ce régime est basé sur les graisses comme principale source de carburant. Cependant, leur bien-être global peut être amélioré par les cétones, sous réserve d’une surveillance médicale et psychiatrique attentive.
Les personnes souffrant d’insuffisance pancréatique
L’insuffisance pancréatique est une maladie au cours de laquelle le pancréas ne produit pas suffisamment d’enzymes pour décomposer et absorber les nutriments présents dans le système digestif.Si vous souffrez d’insuffisance pancréatique, je vous suggère de la traiter avant d’adopter un régime cétogène, car votre système digestif aurait beaucoup de mal à absorber les graisses.
Les effets secondaires d’un régime cétogène
Une mauvaise haleine : au début d’un régime cétogène, vous pourriez remarquer que votre haleine est désagréable, et cela est dû à l’augmentation du niveau d’acétone dans votre organisme.

L’acétone est une cétone produite au cours de la cétose, qui est éliminée dans les urines et en partie dans l’air expiré.

Le côté positif, c’est que l’odeur d’acétone de votre haleine indique que votre régime cétogène fonctionne. Vous pouvez vous brosser les dents et/ou vous rincer la bouche avec de l’huile de noix de coco pour vous débarrasser de cette mauvaise haleine.
Une fatigue passagère : il est possible de se sentir fatigué lorsqu’on commence un régime cétogène. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons qui poussent de nombreuses personnes à abandonner cette approche, bien avant d’avoir pu profiter de ses bienfaits.

La fatigue que l’on peut ressentir, au début, est due au fait que le corps passe de l’utilisation de glucides comme source d’énergie, à l’utilisation de bonnes graisses.

La transition n’a pas lieu du jour au lendemain, et il peut falloir entre 7 et 30 jours pour que le corps atteigne l’état de cétose.
Des mictions fréquentes : dans les premiers jours d’un régime cétogène, vous remarquerez peut-être que vous urinez plus souvent. Cela s’explique par le fait que le corps élimine le glycogène présent dans le foie et les muscles, sous forme d’urine.

De plus, à mesure que le taux d’insuline dans le sang diminue, l’excès de sodium est éliminé également sous forme d’urine.
Des troubles digestifs : un grand changement dans notre alimentation, quel qu’il soit, peut entrainer des problèmes digestifs, et le régime cétogène ne fait pas exception.

Les personnes qui commencent un tel régime rapportent souvent des problèmes de constipation, mais il peut disparaître après quelques semaines, lorsque votre corps s’est habitué aux aliments plus sains que vous mangez.
Des envies de sucre : il est possible d’avoir de grosses envies de sucre lorsque le corps passe du sucre à la graisse, comme source de carburant. Je vous encourage toutefois à ne pas céder à la tentation.

Vous pouvez adopter plusieurs méthodes de relaxation, telles que la Technique de Libération Émotionnelle ou le yoga, pour détourner votre attention des aliments sucrés.
Une perte de cheveux : il est possible de constater une perte de cheveux plus importante les premiers jours d’un régime cétogène.

Ne vous en inquiétez pas, car tout changement important d’alimentation peut entrainer une chute de cheveux. Ce problème disparaitra lorsque votre corps aura atteint l’état de cétose.
Recettes Cétogènes Que Vous Pouvez Essayer

Souvent les gens sous-estiment le potentiel qu’une alimentation saine peut apporter à votre bien-être général. En vérité, la nourriture que vous mangez contribue à 80 pour cent de votre santé générale, les 20 dernier pour cent dépendant de différents facteurs liés au mode de vie.

Dans mon livre “Fat for Fuel,” j’ai cherché à éduquer les lecteurs sur les bienfaits de l’utilisation des bonnes graisses en tant que catalyseur pour aboutir à une amélioration de la fonction mitochondriale, vous permettant ainsi d’améliorer votre santé. En substance, le livre explique «pourquoi» il est important de consommer des bonnes graisses. Néanmoins, il vous reste toujours à savoir «comment» les bons aliments cétogènes sous forme appétissante.

C’est pourquoi j’ai co-écrit “Fat for Fuel Ketogenic Cookbook” aux cotés du célèbre chef australien renommé Pete Evans. Ce livre associe des conseils médicaux appuyés par la recherche avec des recettes délicieuses testées en cuisine qui vous aideront à passer plus facilement à l’élimination des graisses.

Que vous soyez un cuisinier en herbe ou un chef, il existe un plat délicieux en attente d’être préparé qui fera passer votre santé à l’étape supérieure.

Je vous encourage également d’essayer les recettes cétogènes présentées ci-après que j’emploie au quotidien. Elles ne sont pas incluses dans le livre, mais elles constituent une bonne introduction aux bienfaits et aux saveurs formidables du régime cétogène.
Dr. Mercola’s Chocolate Fat Bomb Recipe

Ingrédients:

1 cuillère à soupe de graines de sésame noires
1 cuillère à soupe de graines de lin
1 cuillère à soupe de graines de cumin noir
1 cuillère à soupe de graines de courge
1 cuillère à soupe de psyllium bio
1 cuillère à soupe de graines de chia
1 dose de légumes bio du Dr. Mercola
1 cuillère à soupe de calcium de coquille d’œufs de pâturages.
1/2 once de beurre de cacao
1 avocat entier
1 à 2 cuillères à soupe d’huile Triglycérides à chaîne moyenne (TCM)
1 goûte de Stevia
L’eau filtrée

Instructions:

Laissez les graines de sésame noir, de lin, de courge et de cumin noir tremper toute la nuit (environ 14 heures) dans un saladier.
Mélangez les ingrédients restants.
Versez de l’eau de façon à obtenir la consistance souhaitée — elle peut aller d’une forme liquide à une texture type pudding.
En utilisant un mélangeur à immersion, mélanger pendant deux à cinq minutes pour obtenir la consistance souhaitée.

Recette de Salade Cétogène du Dr. Mercola

Ingrédients:

2 onces d’agneau bio haché
1/3 d’oignon rouge
1 avocat entier
2 à 4 onces de graines de tournesol germées
1 à 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco du Dr. Mercola
6 morceaux d’anchois (emballés dans du sel, pas de l’huile)
Une poignée d’origan selon la saveur que vous souhaitez (finement émincé)
2 à 4 onces de bulbes et/ou de feuilles de fenouil
2 brins de rosemarin (finement émincés)
100 grammes de piments rouges
Une poignée d’épinard de Malabar
1 piment habanero (émincé)
1 à cuillère à soupe d’œufs de saumon
2 à 3 onces de beurre de vache nourrie à l’herbe
3 onces de légumes fermentés
4 à 7 doses de sel de l’Himalayadu Dr. Mercola
10 à 20 doses de poivre moulu (selon votre préférence)

Instructions:

Faites doucement chauffer l’huile de noix de coco dans une poêle à frire.
Ajoutez les oignons et l’agneau bio haché à feu très doux pendant 20 à 25 minutes.
Dans un saladier distinct, émincez et mélangez les ingrédients restants.
Après 25 minutes, ajoutez les oignons à la salade puis mélangez la bien.
Passez les anchois sous l’eau pour enlever le sel et laissez les tremper cinq minutes.
Coupez chaque anchois en trois et ajoutez à la salade.
Ajoutez l’agneau bio à la salade.

Recette du fudge aux noix de Macadamia du Dr. Mercola

Ingrédients:

300 grammes de beurre de cacao
200 grammes d’huile de noix de coco du Dr. Mercola
200 grammes de beurre cru bio
300 grammes de noix de macadamia
8 compte-gouttes pleins de stévia (vous pouvez également utiliser du Luo Han)
1 cuillère à café d’extrait de vanille bio du Dr. Mercola

Instructions:

Mélangez les beurres et l’huile sur feu doux pendant trois à cinq minutes.
Une fois le mélange refroidi, ajoutez le stévia et l’extrait de vanille.
Versez le fudge dans de larges bocaux en verre de 25 cl.
Répartissez les noix dans les bocaux.
Réfrigérer jusqu’à ce que le fudge ait pris la consistance souhaitée.

Recette pour 8 portions.

Crédit : Dr. Mercola

7 bienfaits incroyables du brossage à sec de la peau

brossage-de-la-peau

Votre peau est un système complexe composé de nerfs, de glandes et de couches de cellules qui, lorsqu’elle est saine, fait office de tampon aidant à protéger votre corps des températures extrêmes et des substances chimiques.

Elle produit également des substances antibactériennes qui vous protègent des infections et permettent à votre corps de fabriquer de la vitamine D lorsqu’elle est exposée au soleil.

Votre peau contient aussi des cellules nerveuses denses qui agissent comme des messagers pour le cerveau, faisant de votre peau un élément essentiel de vos interactions avec le monde extérieur.

Un autre rôle essentiel de votre peau est de permettre une détoxification optimale. Mais si votre peau est surchargée de toxines ou de cellules mortes, elle n’est pas capable d’éliminer efficacement les déchets de votre corps.

C’est à ce propos que le brossage à sec de la peau est précieux, éliminant non seulement les cellules mortes de la peau mais activant également l’élimination des déchets par le biais des ganglions lymphatiques. Au delà de cela, le brossage à sec de la peau offre de nombreux avantages, notamment les suivants :

1. Stimulation de votre système lymphatique

Le système lymphatique est le système de votre organisme responsable de l’élimination des déchets cellulaires. Des centaines de kilomètres de tubules lymphatiques permettent le ramassage des déchets contenus dans les tissus et leur transport vers le sang afin qu’ils soient éliminés, un processus que l’on appelle le drainage lymphatique.

Lorsque votre système lymphatique ne fonctionne pas correctement, les déchets et toxines peuvent s’accumuler et vous rendre malade. La congestion lymphatique est un facteur majeur d’inflammation et de maladie. Stimulant votre système lymphatique et l’aidant à libérer les toxines, le brossage à sec de la peau est une aide puissante dans le processus de détoxification.

2. Exfoliation

Le brossage à sec de la peau élimine les peaux mortes, ce qui en améliore l’aspect, libère les pores bouchées et permet à votre peau de « respirer ».

3. Amélioration de la circulation

Lorsque vous brossez votre peau à sec, la circulation sanguine s’en trouve améliorée, ce qui favorise l’élimination des déchets métaboliques.

4. Réduction de la cellulite

Le brossage à sec de la peau peut aider à assouplir les dépôts graisseux durs situés sous la peau tout en les répartissant de façon plus homogène. Cela peut aider à réduire l’apparition de cellulite.
Le brossage a sec aiderait également à réduire la cellulite en éliminant les toxines susceptibles de détruire les tissus conjonctifs, bien que certains estiment que l’effet n’est que temporaire (et serait surtout dû au fait que la peau semble plus rebondie et gonflée après le brossage). Voici ce qu’a rapportéThe Huffington Post :

« Lorsque nous avons entendu dire que le brossage à sec de la peau était une méthode efficace pour réduire la cellulite, il nous a semblé évident de l’inclure dans nos essais pratiques anti-cellulite. Elle s’est effectivement révélée être l’une des méthodes les plus efficaces pour lisser certaines imperfections sur les jambes. »

5. Soulagement du stress

Le brossage à sec est décrit comme un soin méditatif (en particulier si vous le pratiquez dans un endroit calme) et peut réduire les tensions musculaires, calmer votre esprit et soulager le stress. Il est souvent comparé à un massage doux du corps entier.

6. Amélioration de la digestion et de la fonction rénale

Le brossage à sec de la peau peut même aller plus loin en favorisant votre digestion et vos fonctions organiques. Selon un expert des soins de la peau et du spa :

« … de nombreux médecins naturopathes utilisent le brossage à sec de la peau pour soulager les ballonnements car masser les ganglions lymphatiques aide l’organisme à éliminer les excès d’eau et de toxines. L’un des effets immédiats du brossage à sec est une peau plus douce, mais il peut aussi aider à améliorer la digestion, la fonction rénale, et bien plus encore. »

7. Effet tonifiant

Nombreux sont ceux qui deviennent « accro » au brossage à sec (dans le bon sens du terme) simplement parce que cela apporte beaucoup de bien-être. En plus d’obtenir une peau plus éclatante et plus ferme, les personnes qui pratiquent régulièrement le brossage à sec indiquent se sentir plus toniques après une brève séance.
Comment procéder

Pour commencer, il vous faut une brosse de très bonne qualité. Optez pour une brosse en poils naturels. Ils doivent être fermes mais pas exagérément. Choisissez de préférence une brosse à long manche qui vous permettra d’atteindre votre dos et d’autres points difficiles à atteindre.

Le brossage à sec doit être effectué quotidiennement pour donner de bons résultats, voir deux fois par jour si vous en avez envie. Essayez de l’inclure à votre rituel quotidien, en le faisant par exemple avant de prendre votre douche le matin, et de nouveau en rentrant du travail (évitez de vous brosser trop peu de temps avant de vous coucher car vous pourriez vous sentir trop dynamisé).

Lorsque vous vous brossez, faites-le toujours en direction de votre cœur, ce qui est meilleur pour la circulation et pour votre système lymphatique. Vous pouvez brosser toutes les parties de votre corps (y compris la plante des pieds).

Commencez par les pieds et remontez le long des jambes vers les bras, la poitrine, le dos et le ventre. Évitez le visage (à moins d’avoir une brosse spéciale conçue pour cette peau délicate), les parties génitales ou toute partie irritée ou écorchée (notamment les varices).

La pression que vous appliquez en brossant doit être ferme mais non douloureuse (évitez de « frotter »). Après une séance de brossage, votre peau doit être rose (ni rouge ni irritée) et vous pouvez vous brosser aussi longtemps que vous le souhaitez, sans qu’il y ait de durée minimum. Une séance de brossage moyenne peut durer entre 2 et 20 minutes.
Essayez… vous allez sans doute devenir « accro »

L’investissement pour le brossage à sec est minime – on trouve des brosses de très bonne qualité pour moins de 20 euros – mais le bénéfice est considérable. Si vous n’avez jamais essayé, il est probable que vous serez agréablement surpris. Ainsi que l’a décrit une nouvelle adepte dans le journal Examiner :

« Je ne pratique que depuis environ deux semaines, mais je ressens déjà de nombreux bienfaits mentionnés ci-dessus. Tout d’abord, le brossage à sec de la peau est très agréable. C’est l’une de ces pratiques miraculeuses qui parviennent à être relaxantes et dynamisantes en même temps. Ensuite, cela a éliminé ma cellulite !

… Le brossage à sec de la peau m’a également aidé à éliminer des poils incarnés et des boutons inoffensifs mais disgracieux sur mes bras. Ma peau est plus douce et n’est plus sèche ni squameuse. De plus, bien que je ne sois pas sûre que cela ait un lien avec le brossage à sec, je dois dire que je dors mieux et que j’ai moins la sensation d’être « dans le brouillard » dans la journée. »

Source: mercola.com

Comment faire disparaître les pores avec un seul ingrédient!

pores2
Les personnes ayant une peau grasse ont souvent des pores dilatés et visibles qu’ils détestent. De ce fait, ces gens essaient de rendre leurs pores moins visibles en les rétrécissant.

Bien sûr, il y a beaucoup de produits que vous pouvez acheter qui resserrent la peau et réduisent l’apparence des pores dilatés, mais il est également possible de préparer vos propres remèdes naturels chez vous pour résoudre ce problème.

Vous devriez essayer:
L’eau et le bicarbonate de soude

Mélangez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 2 cuillères à soupe d’eau et mélangez bien. Ensuite, appliquez la pâte résultante sur votre visage et laissez-la sécher pendant 15 minutes. Après que le masque se resserre, rincez à l’eau fraîche.

Concombre, citron et eau de rose

Commencez par peler un concombre puis écrasez sa chair. Ensuite, ajoutez une cuillère à café d’eau de rose et quelques gouttes de jus de citron. Mettez un chiffon propre dans le mélange résultant, pliez-le et ensuite appliquez sur votre visage. A la fin, lavez à l’eau froide.

Blanc d’oeuf et jus de citron

Préparez votre propre masque facial naturel avec quelques gouttes de jus de citron et deux blancs d’œufs. Appliquez le masque sur votre visage et laissez-le sécher pendant quelques minutes. Ensuite, lavez à l’eau froide. Ce masque vous aidera à resserrer les pores de votre peau, mais vous aidera aussi à éliminer les cellules mortes et l’huile de la peau.

Tomate et jus de citron vert

Dans un jus de tomate ajoutez 2-4 gouttes de jus de citron vert. Appliquez le liquide sur votre visage en utilisant une boule de coton et laissez-le sur votre visage pendant 15 minutes. Ensuite, rincez votre visage à l’eau froide.

L’huile de votre visage sera éliminée grâce à l’acide des citrons verts et des tomates qui agissent comme un astringent. En outre, le mélange resserre votre peau et ferme vos pores.

Amande et jus de citron vert

Mettez quelques amandes dans un peu d’eau et laissez-les tremper toute la nuit. Dans la matinée, écrasez les amandes et faites-en une pâte. Ensuite, ajoutez une cuillère à café de jus de citron dans la pâte. Appliquez-la sur votre visage et laissez-la reposer pendant 30 minutes. Puis, lavez votre visage avec de l’eau fraîche.

Jus de citron et d’ananas

Pressez le jus d’un demi citron et mélangez-le avec une demi-tasse de jus d’ananas. Ensuite, trempez un gant de toilette dans le mélange et placez-le sur votre visage pendant 5 minutes. Lavez ensuite votre visage à l’eau froide.

Les enzymes de l’ananas aident à nettoyer et à resserrer la peau. De plus, cela marche bien avec l’effet astringent de l’acide du jus de citron.

source:https://www.sante-nutrition.org/faire-disparaitre-pores/

Utilisez cela une fois par semaine pour que votre visage semble 10 ans plus jeune

Utilisez-cela-une-fois-par-semaine-pour-que-votre-visage-semble-10-ans-plus-jeune

es femmes japonaises ont profité des bénéfices du riz pour la santé depuis des siècles. Le secret de leur beauté réside dans ce simple don de la nature.

Le riz est une incroyable source d’acide linoléique et de squalène, un antioxydant puissant qui stimule la production de collagène. Il ralentit l’apparition des rides. Le squalène protège également la peau de soleil. Le riz est aussi abondant en vitamine E et en gamma-oryzanol, connu pour sa capacité à protéger le coeur et diminuer les niveaux de cholestérol.

Malheureusement, à l’exception des japonais, la plupart des gens ne sont pas au courant de ces faits. Le riz fait des miracles lorsqu’il s’agit du rajeunissement de la peau.

Nous vous donnons un masque super simple au riz qui va lisser vos rides et vous donner un joli teint de la peau.

Vous avez besoin de:

3 cuillères à soupe de riz brun biologique (c’est celui qui contient le plus de minéraux)
1 cuillère à soupe de lait de coco
1 cuillère à soupe de miel

Préparation:

Faites bouillir et filtrez le riz. Préservez l’eau. Incorporez une cuillère à soupe de lait de coco chaud dans le riz, ajoutez une cuillère à soupe de miel, et mélangez bien le tout.

Appliquez toujours le masque sur une peau propre et sèche. Laissez-le jusqu’à ce qu’il sèche. Nettoyez votre visage et rincez-le avec l’eau avec laquelle vous avez fait cuire le riz.

L’eau de riz a fortes propriétés antioxydantes. Elle hydrate la peau et stimule la circulation. L’eau de riz aide aussi à éliminer les taches de vieillesse et soulage l’inflammation. Elle rendra votre peau saine et hydratée. Utilisez-la pour protéger votre peau du soleil.

source:https://www.sante-nutrition.org/utilisez-semaine-visage-semble-10-ans-plus-jeune/

Un ingrédient unique qui vous aidera à éliminer les varices pour toujours

varices
Sans aucun doute, les varices sont l’un des problèmes les plus préoccupants chez les femmes. Souvent, celles qui souffrent de cette affection couvrent toute la zone touchée et hésitent à montrer leurs jambes. Voilà pourquoi aujourd’hui, nous allons vous montrer une façon naturelle pour éliminer les varices de façon permanente.

Le meilleur de tout est que cette astuce est si simple, vous n’avez besoin que d’un seul ingrédient: l’huile d’olive. Oui c’est vrai, en utilisant uniquement l’huile d’olive, vous pouvez supprimer les varices et les oublier pour toujours. N’arrêtez pas de lire cet article, vous allez apprendre comment.

Si vous voulez supprimer les varices pour toujours de vos jambes et porter les minijupes que vous aimez, suivez les instructions étape par étape que nous allons vous montrer ci-dessous:

Exfoliez bien vos jambes avant d’appliquer le remède. Pour cela, vous pouvez utiliser de nombreux masques naturels pour la peau. Des ingrédients comme l’avoine, le sucre, le miel et le lait sont parfaits pour exfolier et nourrir votre peau.
Faites chauffer un peu d’huile d’olive au bain marie jusqu’à ce qu’elle soit tiède.
Mettez-en un peu dans vos mains.
Assurez-vous de faire chauffer la quantité suffisante d’huile qui va vous servir à masser vos jambes.
Massez doucement la zone touchée par les varices avec l’huile.
Commencez le massage par les chevilles puis remontez jusqu’à ce que vous atteigniez le haut des cuisses.
Les massages doivent être réalisés dans un mouvement circulaire, de manière délicate et douce.
Avec ces massages vous pouvez améliorer grandement la circulation de vos jambes, ce qui permettra que petit à petit les varices vont disparaître.
Effectuez ces massages tous les jours jusqu’à ce que vos varices aient complètement disparues.

Les varices, seulement un problème esthétique?

Les varices sont des veines gonflées qui peuvent être vues sous la peau. Leur apparition peut être due à des facteurs génétiques; mais peut aussi être causée par l’excès de poids, l’inactivité physique, le mode de vie sédentaire, la grossesse, etc.

Cette affection peut causer de l’inconfort, comme des crampes, la sensation de lourdeur dans les jambes et le gonflement. Mais peut-être que le symptôme le plus gênant est l’apparition visible de la veine sur la jambe.

Beaucoup de gens peuvent penser que c’est une affection mineure qui ne touche que l’aspect physique. Mais, bien que cela n’arrive pas très souvent, elles peuvent causer d’autres complications, telles que: ulcères variqueux, saignements, infections, phlébite, thrombose et embolie pulmonaire dans les cas graves.

Par conséquent, il est idéal de prévenir l’apparition des varices, cela peut se faire en évitant les modes de vie sédentaires et en prenant soin de la posture en effectuant nos activités quotidiennes. Bien sûr, stimuler la circulation avec des massages, comme nous le montrons aujourd’hui est également très important pour ne pas avoir ces complications.

Donc décidez-vous et utilisez le seul ingrédient pour éliminer définitivement les varices de vos jambes de manière facile, simple et naturelle.

N’achetez plus d’ail ! Apprenez à en faire pousser une quantité infinie chez vous !

faire-pousser-de-lail

L’ail est l’une des meilleures plantes à faire pousser à la maison. C’est vraiment facile et pas cher. Vous pouvez ne pas aimer son goût, mais manger une tête d’ail par jour fait vraiment des miracles pour votre corps. L’ail est un aliment simple qui offre de puissantes propriétés curatives.

L’ail est riche en substances azotées, sodium, potassium, sélénium, calcium, magnésium, silicium, soufre, phosphore, vitamines C, D, B, phytostérols et huiles essentielles.

Il contient des phytoncides, comme l’allicine, formés lors de la destruction mécanique des plantes, ce qui signifie que vous devez écraser ou broyer votre ail pour profiter au maximum de ses bienfaits. Les chercheurs pensent que l’allicine a un puissant effet bactériostatique qui guérit les infections rapidement. L’ail regorge de propriétés antifongiques, ce qui le rend plus puissant que de nombreux antibiotiques utilisés aujourd’hui.

ail-qui-pousse-dans-la-terre

Voici comment faire pousser de l’ail chez vous:

Vous avez besoin de:

1 tête d’ail
terreau
1 récipient

Instructions:

Utilisez une bonne tête d’ail. Pour de meilleurs résultats, utilisez de l’ail bio et s’il a déjà commencé à germer c’est encore mieux.

Prenez une grand pot et remplissez-le de terreau. Séparez les gousses et mettez chaque gousse verticalement à une profondeur de 2,5 cm. Recouvrez les gousses avec 2,5 cm de terreau.

Gardez le pot dans un endroit exposé au soleil.

Arrosez quand la terre commence à sécher, de la même façon que pour n’importe quelle plante d’intérieur.

Coupez les tiges quand elles font environ 10 cm de haut, et laissez 3 cm afin qu’elles puissent repousser. A un certain moment, les tiges vont cesser de croître.

Lorsqu’elles se dessèchent et brunissent, déterrez les gousses et chacune d’elles devrait avoir formé une tête d’ail complète. Prenez une gousse de cette tête et recommencez le processus.

Quand planter l’ail

À l’automne, plantez les gousses d’ail dans un sol bien drainé après la première gelée alors que le sol est frais. Les gousses d’ail peuvent également être plantées à la fin de l’hiver dès que la terre se dégèle, mais l’ail planté à l’automne produit des bulbes plus gros et de meilleure qualité