Quelle est la différence entre Coca Light et Coca Zero ?

le

i135292-difference-entre-coca-light-et-coca-zero
Inventé en 1886 par J. Pemberton, pharmacien à Atlanta, le Coca Cola, est considéré, aujourd’hui, comme le numéro 1 mondial des boissons non alcoolisées. Particulièrement riche en calories, la recette originale se décline en deux versions sans sucres et sans calorie : le Coca Light et le Coca Zéro. Quelles sont les principales différences entre ces deux sodas allégés ?
Coca Light et Coca Zero : les différences de calories

Coca-Cola Classique, Original Taste

La version originale du Coca-Cola renferme une quantité impressionnante de sucre : 35 g de sucre par canette de 33 cl, soit l’équivalent de 7 morceaux de sucre et un apport caloriques de 140 kcal/canette. Ces calories proviennent exclusivement des sucres contenus dans la boisson.
La quantité de sucre contenue dans la célèbre boisson gazeuse a de quoi faire réagir : un seul verre de Coca-Cola représente plus de 50% des des apports journaliers de sucre recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) !

Le Coca Light et le Coca Zero

Le Coca Light et le Coca Zéro sont deux versions du Coca-Cola qui ne contiennent quasiment pas de calories : le sucre a en effet été remplacé par des édulcorants de synthèse dépourvus de calorie.
Coca Light et Coca Zero : leur composition
Le Coca Light et Coca Zéro sont fabriqués en utilisant les mêmes édulcorants : de l’aspartame et acésulfame-K. Il existe également une différence au niveau des acidifiants utilisés : l’un utilise de l’acide citrique (Coca Light) tandis qu’un autre utilise du citrate de sodium (Coca Zéro).

Par ailleurs, en matière de goût, ces deux boissons diffèrent légèrement grâce à une sélection d’arômes propre à chaque version : le Coca Zéro possède davantage le goût et l’apparence de la version originale du Coca-Cola, tandis que le goût du Coca Light est plus léger et présenterait, selon les plus grand adeptes, un arrière-goût plus prononcé d’édulcorant chimique.

Coca Light et Coca Zero : leur histoire

Suite au déclin de la version originale du Coca-Cola, et en réaction contre l’obésité croissante aux Etats-Unis, la multinationale crée la version sans sucres de sa célèbre boisson pétillante : le Coca Light est né, et avec lui, la première boisson au monde, sans sucres ajoutés et sans calorie. Plus tard, le Coca Zéro visera à atteindre une nouvelle cible marketing.

L’histoire du Coca-Cola Light

C’est en 1982, le jour de la fête de l’Indépendance, lors d’une soirée de gala au Radio City Music Hall de New York que la firme The Coca-Cola Company lance sa célèbre version light sous la marque Coca-Cola Light ou « Diet Coke » (au Canada). Cette date n’est pas choisie au hasard : elle est le symbole fort de « la libération » des calories. Et en associant le nom de Diet Coke au Coca Light lors de sa sortie, la firme fait volontairement intégrer aux consommateurs la notion de régime (diet), à une époque où le diktat de la minceur est déjà bien présent. Elle vise ainsi à conquérir une clientèle féminine soucieuse de sa silhouette.

Avec cette version allégée, la célèbre marque introduit ainsi la première boisson light au monde : une boisson sans sucres et (presque) sans calorie (2 kcal/litre seulement).

Il faudra cependant attendre l’année 1988 pour que le Coca Light se retrouve dans les rayons des supermarchés français. On le reconnaît à son étiquette argentée.

L’histoire du Coca-Cola Zero

Le Coca-Cola Zéro est lancé aux Etats-Unis en juin 2005 et arrive le 18 janvier 2007 en France. A l’origine, cette version améliorée du Coca-Cola Light aurait pu s’appeler « Coca Light Version 2.0 » car, tout comme le Coca Light, le Coca Zéro est sans sucre mais avec un goût plus proche du Coca-Cola Original taste (« goût original »). En 2010, une version sans caféine du Coca Zéro est lancée.

En lançant le Coca-Cola Zéro, la marque a pour but de répondre aux besoins d’un public jeune, dynamique, urbain et de conquérir de nouveaux clients : les hommes de 18 à 24 ans. La version light était en effet jugée par ces derniers comme trop « féminine ». The Coca-Cola Company a donc soigné le code graphique de Coca Zéro en le rendant plus « masculin » : les bouteilles et canettes arborent un design noir et rouge avec une typographie en lettres capitales, plus virile.

Coca Light ou Coca Zero ? L’avis de la diététicienne.
Coca Light ou Coca Zéro, c’est principalement une affaire de goût. Mais bien que le Coca Light et le Coca Zéro renferment une quantité négligeable de sucre et de calorie, il n’en reste pas moins que les édulcorants chimiques utilisés dans leur recette ont tendant à déclencher chez les consommateurs des envies de consommer du vrai sucre, le cerveau étant frustré de ne pas recevoir la quantité de sucre à laquelle il s’attendait.

Par ailleurs, ces deux sodas allégés ne fournissent aucun nutriment (protéines, lipides, glucides) utile à l’organisme, ni aucune source d’énergie utilisable. En revanche, ils contiennent de la caféine, des additifs et de l’aspartame, ce fameux édulcorant si controversé.

Attention donc à raisonner votre consommation de Coca-Cola, y compris de Coca Light ou Zéro pour en faire des boissons occasionnelles et plaisir !

De la boisson au plat, découvrez notre univers minceur qui devrait vous plaire !

Claire-Aurore Doray, Diététicienne, Nutritionniste

source: https://www.cuisineaz.com/articles/quelle-est-la-difference-entre-coca-light-et-coca-zero-1912.aspx

Publicités