Recette du taboulé

Recette-du-taboule-et-4-versions-sante_width1024
La recette de base

200 g de semoule précuite (grains moyens)
4 tomates
1/2 concombre
1 oignon blanc doux
1 citron
3 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de persil ciselé
1 c. à s. de coriandre ciselée
1 c. à s. de menthe ciselée
Sel, poivre

Portez à ébullition 25 cl d’eau salée. Mettez la semoule dans un saladier et arrosez avec l’eau.

Laissez gonfler 5 min puis séparez les grains à l’aide d’une fourchette.

Arrosez avec le jus du citron, l’huile d’olive, poivrez et laissez refroidir avant de servir.

Coupez les tomates en petits dés ainsi que le concombre et l’oignon blanc pelé. Ajoutez à la semoule ainsi que les herbes. Servez bien frais.
La version minceur

Préparez de la « semoule » de chou-fleur. Il suffit de mixer les fleurettes du chou-fleur frais pour obtenir une préparation qui ressemble à des grains de semoule. Ajoutez aussitôt les autres ingrédients de la recette et l’assaisonnement.
Un taboulé enrichi fibres

Troquez la semoule contre du boulgour (blé dur).

Il apporte 12 g de fibres pour 100 g (avant cuisson), contre 3,5 g pour la semoule. Faites-le cuire préalablement dans 2 fois son volume d’eau salée pendant 10 min, couvrez et laissez gonfler hors du feu.

Les bonnes raisons de manger des céréales complètes
Un taboulé sans gluten

Remplacez la semoule de blé par du millet. À cuire dans 2 fois son volume d’eau salée, à couvert, pendant 30 min. Ou par du quinoa : faites-le cuire 10 min dans 1,5 fois son volume d’eau salée puis laissez-le gonfler 5 min hors du feu.
Un taboulé enrichi en antioxydants

Ajoutez 1 cuillère à café de curcuma en poudre dans la semoule cuite. Puis un peu de gingembre râpé et du poivre fraîchement moulu. Celui-ci favorise l’assimilation de la curcumine, le principe actif du curcuma.

Publicités